Amandine Albisson, nouvelle étoile à l'Opéra de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/03/2014 à 10H49
Amandine Albisson

Amandine Albisson

© Julien Benhamou / Opéra national de Paris

Amandine Albisson a été nommée danseuse étoile de l'Opéra de Paris mercredi soir sur proposition de Brigitte Lefèvre, directrice de la danse, à l'issue de la représentation du ballet "Onéguine" de John Cranko. Elle interprétait Tatiana aux côtés de Josua Hoffalt. Une nomination au moment ou s'annonce de nombreux départs...Vendredi dernier, Isabelle Ciaravola tirait sa révérence.

La danse depuis l'âge de 4 ans
Née en 1989, à Marseille, Amandine Albisson commence sa formation à l'âge de quatre ans dans sa ville natale. Elle intègre l'École de danse de l'Opéra national de Paris en 1999.

Engagée à 17 ans dans le corps de ballet de l'Opéra (2006), elle en grimpe vite tous les échelons : elle est coryphée en 2009, sujet l'année suivante et première danseuse depuis janvier 2014.
Une nouvelle étoile © Julien Benhamou / Opéra national de Paris
Des rôles
Depuis son entrée dans la Compagnie, elle danse dans de nombreux ballets du répertoire et interprète notamment des rôles de soliste dans Apollon (George Balanchine), Giselle (d’après Jean Coralli et Jules Perrot), Rain (Anne Teresa de Keersmaeker), In the Middle, Somewhat Elevated (William Forsythe), Suite en blanc (Serge Lifar), L’Après-midi d’un faune (Vaslav Nijinski), Don Quichotte, Cendrillon (Rudolf Noureev), Le Rendez-vous (Roland Petit), Afternoon of a faun (Jerome Robbins) et plus récemment, en juillet 2013, le rôle-titre de La Sylphide (Pierre Lacotte) ou le rôle d’Aurore dans La Belle au bois dormant de Rudolf Noureev en 2014.
Des rôles © Julien Benhamou / Opéra national de Paris


Après les départs d'Agnès Letestu et Isabelle Ciaravola  
C'est la deuxième nomination d'une étoile à l'Opéra de Paris depuis janvier, après celle d'Alice Renavand. Il est vrai que la saison 2013-2014 est marquée par trois départs d'étoiles, Agnès Letestu, qui a fait ses adieux le 10 octobre dans "La Dame aux Camélias", Isabelle Ciaravola le 28 février, et Nicolas Le Riche, à qui une soirée exceptionnelle sera consacrée pour son départ, le 9 juillet prochain. Les danseurs de l'Opéra de Paris prennent leur retraite à 42 ans. En 2015 ce sera au tour d'Aurélie Dupont.

 
Le Ballet de l'Opéra de Paris, qui figure parmi les troupes les plus prestigieuses du monde, compte 154 danseurs (18 étoiles et 14 premiers danseurs). Sa moyenne d'âge est de 25 ans, ce qui en fait une des plus jeunes compagnies du monde.

Projets
Amandine Albisson sera prochainement à l’affiche du Palais de Cristal de George Balanchine et de Daphnis et Chloé, création de Benjamin Millepied qui seront présentés, entre le 10 mai et le 8 juin 2014, à l’Opéra Bastille. Elle interprètera également le rôle de ‘La Reine de Dryades’ dans Don Quichotte de Rudolf Noureev, lors de la tournée officielle du Ballet de l’Opéra de Paris au Japon en mars 2014.