Danse à Biarritz : quand on aime, on a toujours 20 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/09/2010 à 12H24
Danse à Biarritz : quand on aime, on a toujours 20 ans

Danse à Biarritz : quand on aime, on a toujours 20 ans

© Culturebox

La 20ème édition du Festival "Le Temps d'Aimer" se déroule à Biarritz du 1er au 19 septembre 2010. Dans le cadre de ce vingtième anniversaire du festival de Danse, le chorégraphe New-Yorkais Stephen Petronio présente "Tragic/Love", un spectacle créé pour les trente danseurs du Ballet de Lorraine. 

Pour cette création chorégraphique consacrée aux relations amoureuses, Stephen Petronio s'est inspiré de la tragédie de Roméo et Juliette. Il a emprunté des fragments musicaux du célèbre ballet de Sergueï Prokofiev, composé pour le Bolchoï en 1935,  et mélangé aux compositions électroniques de Ryan Lott reprenant le thème sinistre de la "Danse des Chevaliers". Un thème musical déjà largement repris notamment au cinéma ( "Caligula" de Tinto Brass ou "Mauvais sang" de Leos Carax) , dans la publicité ( "Egoïste" de Chanel)  et plus récemment par des groupes de musique rock (Muse) voir de Death metal ou d'électro (Necrophagist, Hollenthon, Ez3kiel). A ce décor musical, le chorégraphe a ajouté des textes tirés des "Lettres à Juliette". Un ouvrage récemment publié par deux soeurs américaines Lise et Cecil Friedman, qui regroupe des lettres des amoureux du monde entier adressées à la Juliet Foundation basée à New-York et Vérone.  

A voir aussi sur Culturebox :
- d'autres vidéos sur le festival Le Temps d'Aimer
- Abou Lagraa présente Nya à la Biennale de la danse de Lyon
- Le ballet de Novossibirsk fait son Eté de la danse au Théâtre du Châtelet
- Montpellier Danse à nouveau séduit par Alonzo King