Dancing in Jaffa : quand un danseur envoie valser le conflit israélo-palestinien

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/04/2014 à 10H32
Un extrait du film © DR

C'est un projet fou que conte le film documentaire de Hilla Medalia : Pierre Dulaine, quatre fois champion du monde de danse de salon, retourne dans son pays natal, à Jaffa, pour enseigner son art à des enfants palestiniens et israéliens.

Pierre Dulaine est né à Jaffa en 1944. Il n'y reste que pendant ses quatre premières années. Par la suite, sa famille (mère palestinienne, père irlandais) émigre au Royaume-Uni, et lui-même mène une brillante carrière aux Etats-Unis.

Alors que celle-ci s'achève, il entreprend, en 2011, de revenir à Jaffa, et d'oeuvrer à la paix en enseignant la danse de salon à des enfants de confessions différentes. Première étape ardue : convaincre les directeurs d'écoles msusulmanes et juives, ainsi que les parents d'élèves. Ensuite, il faut faire lâcher prise aux petits, les amener à se découvrir. Après plusieurs mois de cours, l'heure est venue du concours, et de la plus belle fierté de l'artiste...

Le reportage de V. Gaget et D. Dahan :
Dancing in Jaffa, en salles à partir du 2 avril 2014, documentaire d'Hilla Medalia, 1h24.

La bande-annonce :