Bollywood, une mode qui touche à l'art de vivre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 29/11/2014 à 12H57
La danseuse vedette Bhavna Pani dans "Bharati" à Paris en 2009

La danseuse vedette Bhavna Pani dans "Bharati" à Paris en 2009

© CHAUVEAU/SIPA

Après le cinéma, d'où vient le nom du courant, les comédies musicales diffusent dans le monde entier une version occidentalisée de la danse traditionnelle indienne. Dans la ligne des succès tels que "Bollywood Express" se sont créées en France des écoles de danse "Bollywood". Même si on y mélange les danses à la mode, un air du sous-continent souffle sur les "Devdas" et les "Paros" occidentaux.

Au contraire d'Hollywood, Bollywood ne figure sur aucune carte. La contraction de Bombay (aujourd'hui Mumbai) et Hollywood a donné naissance à cette appellation qui était au départ celle d'un courant cinématographique né dans les immenses studio de Bombay.

Pour résumer : des films très longs, racontant le plus souvent des histoires d'amour contrariées (ah, les castes!) mais parvenant à mêler tous les genres : sentiment, violence, humour ou religion. Les films sont projetés dans des immenses salles de cinéma où les spectateurs invectivent les personnages et commentent l'action.

En plus des scènes jouées, de nombreux numéros chantés en hindi et dansés dans la tradition indienne viennent appuyer des scénarios souvent plus subtils qu'il ne paraît. Ils prennent en compte nombre d'éléments de la société indienne échappant au spectateur occidental moyen.

Reportage : E. Mesplede / J. Cholin / Z. Berkous / F. Cerulli / JM Noël / M. Gouiric
Certaines de ces oeuvres, comme "Devdas" sont des adaptations de romans célèbres ou même inspirés de la cosmogonie indhoue. De plus en plus souvent cependant les danses occidentales à la mode viennent remplacer les mouvements traditionnels. Très colorés, pleins de bons sentiments et bourrés de références à la place de l'homme et de la femme dans la société indienne, les films sont devenus des comédies musicales interprétées sur les scènes du monde entier.

De "Bollywood Express" à "Bharati, il était une fois l'Inde", ces spectacles hauts en couleurs et en musique connaissent un grand engouement en France.

Un peu partout, pour suivre cette mode, ont surgi des cours de danse et même des salles de Fitness Bollywood. Après la vogue de la danse du ventre dîte danse orientale, Bollywood déferle.

Reportage : E. Mesplede / J. Cholin / Z. Berkous / F. Cerulli / JM Noël / M. Gouiric

"Bollywood Express"
du 27 au 30 novembre 2014
Paris - Palais des Congrès
Puis en tournée dans plusieurs villes de France

"Bharati, il était une fois l'Inde"
En tournée Française en mai et juin 2015

 

L'affiche parisienne de "Bollywood Express"

L'affiche parisienne de "Bollywood Express"

© DR