Avec Objets chorégraphiques non identifiés, Bouba fait danser les amateurs à Echirolles

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/06/2009 à 09H06
Avec Objets chorégraphiques non identifiés, Bouba fait danser les amateurs à Echirolles

Avec Objets chorégraphiques non identifiés, Bouba fait danser les amateurs à Echirolles

© Culturebox

OCNI. Objets chorégraphiques non identifiés, c'est le nom de la dernière création imaginée par le chorégraphe Bouba et la compagnie Malka. Elle sera présenté samedi 20 juin à échirolles. Pour ce projet, l'artiste a voulu mélanger danseurs professionnels et amateurs.

Grenoblois d'origine camerounaise, Bouba Landrille Tchouda a créé fin 2001 sa propre compagnie, Malka. Avant cela, cet autodidacte amateur de hip-hop et de capoeira a été chorégraphe au sein de la compagnie Aca. Il a aussi travaillé avec Jean-Claude Gallotta et avec l'incontournable compagnie Accrorap. Ce n'est pas la première fois que le danseur  travaille avec des amateurs. Depuis 1998, il chorégraphie le défilé de la Biennale de la danse de Lyon, mais aussi pour les villes de Grenoble et Saint-Priest en 2000 et 2002 en co-direction avec Sylvie Guillermin. Un travail qui lui inspire une citation : "Rien n'arrête un peuple qui danse !". Alors, qu'est ce qu'on attend pour danser ?