Après avoir chanté tout l'été...les bretons dansent

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 10/08/2009 à 09H48
Après avoir chanté tout l'été...les bretons dansent

Après avoir chanté tout l'été...les bretons dansent

© Culturebox

La 52 ème édition du Festival de la danse bretonne et de la Saint-Loup se déroule du 8 au 16 août 2009 à Guingamp.

Si le festival de la Saint-Loup existe depuis 1957 et sert de cadre au concours national de danse bretonne, la fête - elle - a des origines plus anciennes. Des documents de 1850 attestent déjà de son succès et en font une des plus anciennes fêtes bretonnes. Son origine vient du Château de Runvarec situé à Pabu, dont la chapelle abrite la statue de Saint Loup, évêque de Sens en 609, également appelé Saint Leu, auteur de nombreux miracles, il est fêté le jour anniversaire de sa mort, soit le 1er septembre.  Dans sa forme originelle, la fête consistait en un grand bal donné sur la prairie du château, le premier dimanche de septembre, et où les amateurs de quadrilles et de dérobées faisaient valoir leur talent. La tradition voulait que les participants se rendent en dansant du pré du château jusqu'à la place du Centre de Guingamp, où les festivités se prolongeaient jusqu'au lundi. Aujourd'hui la ville de Guingamp reste le temple des danses bretonnes comme les gavottes, les passe-pieds, la dérobée guingampaise, la pastourelle...il existerait au total près d'un millier de danses bretonnes.    

Les danses bretonnes
Site de Culture Bretagne
Tourisme et loisirs en Bretagne