A Brest, le hip-hop efface le handicap

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/04/2012 à 18H20
Lazylegs, danseur handicapé, fait une démonstration de hip-hop

Lazylegs, danseur handicapé, fait une démonstration de hip-hop

© France3culturebox

Fort de son succès dans les Côtes d'Armor depuis 7 ans, le festival "Zéro à la Tolérance Zéro" se déroule pour la première année dans le Finistère. Jusqu'au 14 mai, de nombreuses activités corporelles, musicales et sportives sont organisées dans la région de Brest. Développé autour des cultures urbaines, notamment du hip-hop, ce festival a pour objectif de lutter contre les discriminations et faciliter l'accès à la culture pour tous. Cette 8ème édition a pour thème "Citoyenneté et respect". Parmi les invités, cette année : Lazy Legz (Canada) et Redo (Hollande), deux danseurs de hip-hop handicapés de renommée internationale.

 

 

Dédiée à la danse et à la culture hip-hop, le festival ZTZ s'adresse aux personnes "différentes", dites "en marge", c'est-à-dire en situation de handicap, d'isolement, âgées, en difficulté sociale ou en grande précarité. Sa démarche se veut donc sociale, solidaire et citoyenne. Battles, ateliers de slam et de graffitis, street basket, démonstration et cours de danse hip-hop... De nombreuses animations sont proposées aux jeunes des quartiers sensibles, aux personnes handicapées, aux personnes âgées et même aux détenus de la maison d'arrêt de Brest.

L'objectif de ces rencontres est de favoriser les échanges interculturels et intergénérationnels, ainsi que la mixité sociale, le respect et la tolérance.