Route du Rock : 3 raisons d'y courir

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/08/2016 à 09H38, publié le 10/08/2016 à 16H37
La Fat White Family, au Field Day Festival (Londres), le 12 juin 2016.

La Fat White Family, au Field Day Festival (Londres), le 12 juin 2016.

© Valerio Berdini/Shutter/SIPA

La 26e édition de la Route du Rock se tient du 11 au 14 août à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Du chaos de la Fat White Family à la douceur de Kevin Morby, la programmation toujours aussi singulière du festival est encore séduisante cette année. Tout comme la possibilité de voir tous les lives et de profiter des concerts gratuits sur la plage.

1
Une programmation pointue
A la Route du Rock, les mélomanes n'ont aucune chance de croiser Louise Attaque, Jain ou Naâman – les artistes les plus programmés dans les festivals cet été selon Sourdoreille. En 26 ans d'existence, l'événement malouin s'est forgé sa réputation en privilégiant les groupes indé pour une programmation toujours singulière. Malgré l'absence de tête d'affiche, du beau monde va encore défiler cette année sur les scènes de la Route du Rock du jeudi 11 au dimanche 14 août. 

Kevin Morby jouera sur scène vendredi son dernier album, le très réussi "Singing Saw". De quoi réveiller les esprits en douceur pour les écossais de Belle & Sebastian, qui fêtent leur 20 ans d'existence, avant de se trémousser en fin de soirée sur l'électro de Gold Panda. Pour tous les nostalgiques de Wu Lyf, qui s'est séparé après un unique album paru en 2011, LUH sera à découvrir sur scène samedi. Le duo lancé par Ellery Roberts, l'ex-chanteur du groupe mancunien toujours aussi torturé, jouera son premier album "Spiritual Songs For Lovers To Sing", sorti en mai dernier. Pour patienter jusqu'à la sortie du deuxième album de La Femme à la rentrée, le groupe dévoilera de nouveaux morceaux sur scène. 

Après deux jours de belles découvertes, les festivaliers seront prêts à pogoter méchamment dimanche sur les énervés Fat White Family et leur excellent dernier album, "Songs for Our Mothers". En clôture du festival, les australiens de Jagwar Ma remplaceront The Avalanches, annulé pour des raisons de santé. 
2
Assister à tous les concerts sans exception
Terminé les débats entre amis pour décider du choix du concert. Après plusieurs expérimentations dûes à la complexité du site du Fort de Saint-Père, la Route du Rock a décidé de placer ses deux scènes face-à-face, comme l'année dernière. Sans temps mort, les concerts s'enchaînent et les festivaliers n'en perdent plus une miette. Un atout pour ce festival à taille humaine, qui accueille chaque année environ 30.000 spectateurs.
3
Des concerts gratuits sur la plage
Sortez votre plus beau maillot. Au pied de Saint-Malo intra-muros, la plage Bon secours vibrera au son de la pop française pour trois concerts gratuits. Cette année, la Route du Rock a donné carte blanche à La Souterraine, collectif défricheur de pop underground. Vendredi 12 août, Aquagascallo jouera ses mélodies rêveuses, comme "La femme de Tahiti". Idéal pour faire la bronzette, les doigts de pied en éventail. Direction "La Riviera" samedi 13 août avec les guitares réverbérées de Requin Chagrin, révélé en septembre 2015 avec leur mini-album éponyme.
Comme toute les bonnes choses ont une fin, cette série de concerts sur la plage se terminera en douceur dimanche avec la pop psychédélique de Halo Maud (aperçue chez Moodoïd et Melody's Echo Chamber).

Pour les sportifs du dimanche, la Route du Rock organise Sports Are Not Dead. Sur le sable toujours, des tournois de rug'beach, de dodgeball ou de beach volley – la nouveauté de cette année – se disputeront le 14 août. Pas de panique pour les courbatures : lundi, c'est férié.