Record de fréquentation pour les 30 ans du Festival de Poupet

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/07/2016 à 18H07, publié le 23/07/2016 à 10H41
Les Insus en concert au Festival de Poupet, le 21 juillet 2016

Les Insus en concert au Festival de Poupet, le 21 juillet 2016

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Le festival de Poupet (Vendée), qui fêtait cette année son 30e anniversaire, a fermé ses portes vendredi soir sur un record historique de fréquentation avec 116.000 festivaliers. L'affiche était riche et éclectique : Louane, les Corrs, Alain Souchon et Laurent Voulzy, Ibrahim Maalouf, Les Insus et Indochine, qui clôture l'édition 2016.

83.000 entrées payantes ont été enregistrées et 116.000 spectateurs ont assisté aux concerts, ont indiqué les organisateurs, ce qui place le festival à l'ombre des grands festivals de musique français comme Les Vieilles Charrues et les Francofolies. "Le précédent record était d'environ 85.000 personnes. C'est une grosse satisfaction", dit Philippe Maindron, créateur et président du festival, "On rêvait de frôler les 100.000 pour notre anniversaire, on est vraiment très  contents", a-t-il ajouté.

Les responsables du festival avaient mis les petits plats dans les grands pour célébrer leurs 30 ans. L'affiche était riche et éclectique : Louane, les Corrs, Alain Souchon et Laurent Voulzy ou encore Ibrahim Maalouf, Les Insus et Indochine, qui clôture l'édition 2016. Deux soirées gratuites ont été organisées pour les 30 ans, réunissant 22.000 personnes. 

"Le festival était connu, maintenant il est reconnu", affirme Philippe Maindron, "On est sur le chemin des Vieilles Charrues et des Francofolies". Selon lui, le tournant s'est fait "il y a 10 ans, avec le concert de Johnny (Hallyday). Cela a donné une autre dimension à l'événement". Depuis, le festival de Poupet a attiré des poids lourds de la musique internationale,  comme Lenny Kravitz, Sting ou Bob Dylan mais aussi francophone, avec Stromae, Charles Aznavour ou Jacques Dutronc. "Mais nous voulons aussi mettre en valeur la nouvelle scène", insiste le fondateur de la manifestation, pour qui Jain, Ibrahim Maalouf et Grand Corps Malade "ont tout survolé cette année".

Le festival de Poupet, qui s'étend sur plus de trois semaines, se déroule sur deux sites en Vendée : le théâtre de verdure à Saint-Malo-du-Bois, qui peut contenir 4.000 personnes, et le château de la Barbinière à Saint-Laurent-sur-Sèvre, qui peut accueillir jusqu'à 30.000 personnes.