Les Snarky Puppy ont enflammé Jazz in Marciac

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/08/2016 à 10H21, publié le 03/08/2016 à 10H19
Les Snarky Puppy sur la scène du chapiteau de Jazz in Marciac ce dimanche.

Les Snarky Puppy sur la scène du chapiteau de Jazz in Marciac ce dimanche.

© capture d'écran France 3 / Culturebox

C’est l’un des rendez-vous incontournables de la scène jazz à l’international. Jazz in Marciac, du 29 juillet au 15 août, réunit plus de 200 musiciens, pour plus de 150 concerts. Parmi eux, les très attendus Snarky Puppy, un groupe New-Yorkais qui a enflammé la scène du chapiteau ce dimanche 31 juillet.

Applaudis encore et encore, rappelés pour un bis, même eux n’en reviennent pas de l’effervescence du public. « La France est un de mes pays préférés où jouer dans le monde. Ici le public est toujours à 150% », explique Bill Laurance, le pianiste du groupe encore hors d’haleine. Le groupe new-yorkais a effectué la dernière représentation de sa tournée européenne ce dimanche au festival Jazz in Marciac. Etoile montante du jazz international depuis 2014, ils ne cessent de faire vibrer le public partout ou ils passent. 

Reportage : C. Sardain / J. Pigneux / E. Ducau
 

Un collectif à part


Snarky Puppy (en français les « chiots moqueurs ») n’est pas un groupe de jazz comme les autres. Le producteur, compositeur et bassiste Michael League, est à l’origine de ce collectif d’une quarantaine de musiciens, qui n’étaient que 7 ce soir-là. Ils pratiquent le jazz fusion, un mélange de jazz, de funk, de world, de soul et de pop. Ce sont des grands noms du jazz qui ont amené ce mouvement dans les années 70 comme Frank Zappa ou Miles Davis.
Durant ses enregistrements ou tournées, le groupe change de nom et se fait appeler "The Fam". Après leur 8ème album sorti en 2014, ils obtiennent le Grammy Award de la meilleure prestation R&B avec une interprétation de la chanson de Brenda Russel : "Something". 
Mais ils ne s’arrêtent pas à cette récompense puisqu'ils ont sorti par la suite 3 albums en deux ans dont deux en 2016.

Une expérience musicale


Les Snarky Puppy ont un style musical bien à eux, presque inclassable puisque qu’ils travaillent à partir de sons électroniques, toujours à la recherche de nouvelles sonorités. « Nous jouons nos morceaux différemment chaque soir, en essayant de créer une expérience unique à chaque fois et particulièrement en ce moment avec toutes ces choses bizarres qui se passent dans le monde », explique Michael League, le fondateur du collectif.
Leur joie de vivre et leur volonté de partage se retrouvent également sur les réseaux sociaux. Une approche avec leurs fans qu’ils soignent tout particulièrement avec par exemple des lives et des publications humoristiques à l’image de ce tweet d’annonce du festival de Marciac, la dernière représentation de leur tournée européenne.

Pour information, le compte twitter du groupe réunit plus de 40 000 abonnés.