La musique classique se marie au cinéma au festival 1001 notes en Limousin

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/07/2016 à 18H35, publié le 17/07/2016 à 19H00
Le concert Klezmer en référence à Rabbi Jacob, à Saint-Léonard-de-Noblat

Le concert Klezmer en référence à Rabbi Jacob, à Saint-Léonard-de-Noblat

© France 3 / Culturebox

Chaque année le festival 1001 notes en Limousin ouvre la musique classique sur d'autres horizons. Jusqu'au 7 août, c'est cette fois le cinéma. La collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat a reçu un groupe de musique Klezmer. Une tradition juive dans une église catholique. Un symbole de tolérance.

Le 15 juillet 2016, le groupe de musique Meshouge Klezmer Band posait ses instruments, dont les indispensables clarinette et violon, dans la belle collégiale de Saint-Martin-de-Noblat. Il venait participer au festival 1001 Notes qui, depuis onze ans ouvre la musique classique sur d'autres horizons. Et puisque cette année, le choix s'est porté sur le cinéma, le groupe klezmer illustrait le film de Gérard Oury "Rabbi Jacob" avec Louis de Funès. Les musiciens ont joué leur répertoire issu de la tradition juive ashkénaze. Les spectateurs, ils auraient pu être plus nombreux, ont pu ainsi écouter cette musique de tradition israélite dans l'acoustique d'une église catholique bâtie à partir du XIIe siècle et inscrite au patrimoine mondial de l'Humanité. 

Reportage : MF Tharaud / J. Sousa / F. Pelé


D'autres soirées thématiques sont au programme de 1001 Notes en Limousin. Les concerts évoqueront"La Flûte Enchantée", le thème d' "Une soprano à Broadway", le blues autour du cultissime film "Les Blues Brothers",  d'autres soirées sont prévues autour de la série "Le Parrain", "Starwars" avec "Le classique contre-attaque" ou encore un célèbre film de science-fiction e Stanley Kubrick avec la soirée "2001, l'odyssée de la voix. Tout le programme se trouve sur ce lien.