Dick Annegarn ouvre les "Rencontres Brel" avec un bel hommage au grand Jacques

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/07/2016 à 18H13, publié le 21/07/2016 à 16H13
Dick Annegarn est aux Rencontres Brel 

Dick Annegarn est aux Rencontres Brel 

© France3/culturebox

La 29e édition des Rencontres Brel de Saint-Pierre-de-Chartreuse s'est ouverte avec le plus francophile des Hollandais : Dick Annegarn. Loin du chapiteau qui accueille les têtes d'affiche comme Manu Digango, Yuri Buenaventura ou L.E.J, l'artiste iconoclaste a rendu un bel hommage au grand Jacques dans une église voisine. L'an prochain, le festival changera de nom pour devenir "Le Grand Son".

C'est encore une belle affiche au programme de la 29e édition des Rencontres Brel cette année. Chico & the Gipsies, le trio féminin L.E.J, le groupe La Rue Kétanou et Yuri Buenaventura sont autant d'artistes qui se produiront sous le chapiteau principal à Saint-Pierre-de-Chartreuse, dans les montagnes iséroises. D'autres, originaires de la région, seront sur le devant de la scène découverte, en extérieur.

Dick Annegarn chante l'ami Brel

Le seul à jouer à quelques kilomètres de là est le Néerlandais Dick Annegarn. L'auteur-compositeur-interprète s'est produit à l'église Saint-Hugues. C'est dans ce lieu de prière qu'il a interprété les titres de Jacques Brel. L'iconoclaste Annegarn se reconnait bien en cet amoureux de la langue française et de la nature.

Reportage : Damien Borrelly - Vincent Habran - Sylvain Dumaine - Azedine Kebabti
C'est en hommage au grand Jacques que ce festival de chansons françaises est organisé depuis bientôt trois décennies. L'événement a pris place en plein massif de la Chartreuse. Un coin que le chanteur belge connaissait bien. Il avait eu un coup de cœur en découvrant la région et avait acheté une maison à Saint-Pierre.

Ce sera "Le grand Son" pour la 30e édition 

Pendant longtemps, Jacques Brel et ses créations étaient le fil conduteur de cette manifestation dont la ligne artistique a évolué progressivement vers les musiques actuelles pour aller encore plus loin, du côté des musiques du monde. 

Dès l'année prochaine, les "Rencontres Brel" changeront de nom pour devenir "Le grand Son", un clin d'œil au Grand Som, l'un des plus hauts sommets du massif de la Chartreuse qui, du haut de ses 2026 mètres, domine le site du festival. Le choix s'est imposé naturellement aux organisateurs d'autant plus que le nom de Brel, récemment  déposé par la famille de l'artiste disparu, ne pourra bientôt plus être utilisé.