De Debussy aux Beach Boys, un festival "Un violon sur le sable" éclectique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/07/2016 à 12H15
Musique classique et effets pyrotechniques pour le festival Un violon sur la plage.

Musique classique et effets pyrotechniques pour le festival Un violon sur la plage.

© Ph.Souchard/Production 114

Le festival Un violon sur le sable propose d'écouter de la musique classique les pieds dans l'eau. Mais pas seulement. Pour sa 29e édition, qui s'ouvre samedi à Royan (Charente-Maritime), les 50.000 spectateurs attendus chaque soir pourront aussi entendre les Beach Boys ou le thème de "Retour vers le futur".

Des queues-de-pie sur la plage. Avec sa programmation destinée au grand public, le festival Un violon sur le sable est devenu au fil des ans un des plus grands rendez-vous populaires dédiés à la musique classique. La 29e édition démarre ce samedi, sur la plage de la Grande Conche, à Royan (Charente-Maritime). Environ 50.000 spectateurs sont attendus chaque soir (le 23, le 26 et le 29 juillet) pour un concert accompagné d'effets lumineux et pyrotechniques. Depuis le sable, où certains s'installent dès le matin, les concerts sont gratuits. Quatre mille places payantes dans des tribunes sont également vendues. Les spectateurs pourront applaudir un orchestre symphonique, composé de 75 musiciens, pour la plupart issus de l'orchestre de l'Opéra de Paris.

Des pointures de la musique classique

Le festival a pourtant commencé avec un seul et unique violoniste sur la plage royannaise. Patrice Mondon, musicien de l'Opéra de Paris, avait été invité par Philippe Tranchet, fondateur du festival, à se produire en 1986. "Cela avait eu son petit effet, même si c'était auprès de peu de personnes. Mais on a senti qu'il se passait quelque chose", se souvient le fondateur de l'événement auprès de l'AFP. L'année suivante, ce sera un quatuor. Au fil des ans, le festival passe d'un orchestre de chambre, à un ensemble d'une vingtaine de musiciens, avant d'accueillir un orchestre symphonique. Des pointures de la musique classique, comme le violoniste Renaud Capuçon et la soliste Natalie Dessay, se sont succédé sur le sable de Royan.

Des musiques connues du grand public

Cette année, le violoniste franco-serbe Nemanja Radulovic, le harpiste Xavier de Maistre ou encore la chanteuse lyrique Karine Deshayes sont attendus. "Pour la programmation, nous prévoyons toujours du salé, avec du sucre autour : des tubes du répertoire classique avant et après une création, par exemple", explique Philippe Tranchet.

Pour attirer le public, le festival mise aussi sur des musiques connues du grand public. Entre deux airs d'opéra incontournables, comme "Clair de Lune" de Debussy, les spectateurs pourront écouter cette année un medley des Beach Boys ou encore la musique du film "Retour vers le futur". L'année dernière, Yannick Noah avait clôturé la 28éme édition du festival, entraînant avec lui l'orchestre symphonique pour une danse africaine. 
A l'instar des artistes qui se lâchent sur scène, les spectateurs ne sont pas "pris en défaut", assure le fondateur Philippe Tranchet. "Le fait de se passer sur la plage est devenu quelque chose de fondamental. Cela facilite beaucoup de choses : cela enlève plein d'interrogations chez les spectateurs. Personne n'est pris en défaut sur la manière dont il est habillé, sur le moment où il faut applaudir." Avant de se réjouir : "En même temps, il y a une qualité d'écoute incroyable."

> Retrouver toute la programmation sur le site Violon sur le sable
Les trois prochaines grandes dates du festival : 23, 26 et 29 juillet 2016