"Corsican Trio" : une touche de jazz manouche à Marciac

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/08/2016 à 12H02, publié le 04/08/2016 à 11H46
"Corsican Trio" lors de leur concert à Montesqiou.

"Corsican Trio" lors de leur concert à Montesqiou.

© capture d'écran France 3 / Culturebox

Le festival Jazz in Marciac, ce n’est pas que les grands noms du jazz international. Certains se produisent dans les concerts hors les murs, comme le plus manouche des groupes corses, "Corsican Trio" aux sonorités Django Reinhardt.

Reportage : C. Sardain / J. Pigneux / P. Barguisseau / E. Ducau

Ils auraient pu opter pour les chants polyphoniques corses, mais c’est le jazz manouche que les quatre amoureux de Django Reinhardt ont choisi.
"Corsican Trio", puise son influence musicale dans l'histoire, comme le raconte Arnaud, guitariste et chanteur du groupe. "Beaucoup de manouches venaient travailler en Corse dans les années 70. Les Corses ont échangé avec ces gens-là qui jouaient beaucoup de guitare et écoutaient du Django Reinhardt. On écoute ça depuis qu’on est tout petits, on a grandi avec. Donc pour nous c’est assez culturel et logique".
Leur musique est un mélange des genres. "Nous mélangeons les influences, elles sont aussi bien méditerranéenne avec la poésie de la chanson corse, tout en restant dans une esthétique jazz pour garder notre fil conducteur", explique Fanou, l’autre guitariste.

L’aventure Jazz in Marciac


Pour leur premier concert, les jeunes corses ont joué à l’école de musique du petit village de Montesquiou, à 25 kilomètres de Marciac. Ces habitués des bœufs de jazz et des rendez-vous de la musique manouche ont sorti leur premier album grâce aux dons des internautes il y a deux ans.

Un album coup de cœur pour l’une des managers des plus grands artistes et les voilà propulsés à Jazz in Marciac. "Il faut être passé à Marciac, parce qu’on rencontre les autres et on les entend. Il y a pleins de guitaristes qui seront là, ils vont être confrontés à d’autres styles comme du be-bop. On ne sait pas où ça emmène et c’est justement ça qui est formidable", souligne Hélène Manfredi, manager de "Corsican Trio".

Le groupe corse a joué ses autres concerts sur la scène du festival off. À peine leur passage terminé ils pensent déjà revenir, peut-être en 2017 pour leur deuxième album.