61 ans de théâtre, de musique et de danse, au pied de la citadelle de Sisteron

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/07/2016 à 13H00
La citadelle de Sisteron, décor majestueux du festival de théâtre, de musique et de danse, les "Nuits de la Citadelle"

La citadelle de Sisteron, décor majestueux du festival de théâtre, de musique et de danse, les "Nuits de la Citadelle"

© MOIRENC CAMILLE / HEMIS.FR / AFP

Depuis 1956, l’imposante forteresse des Comtes de Provence qui surplombe Sisteron, sert de décor au festival des "Nuits de la Citadelle". A l’origine consacré au théâtre uniquement, le festival s’est ouvert depuis à la danse, la musique et l’opéra. Pour la 61e édition, 8 soirées sont programmées jusqu’au 13 août dans ce cadre exceptionnel

Le festival de Sisteron fut l’un des premiers en France. Car si l’on fête cette année les 60 ans des "Nuits de la Citadelle", le festival a en fait vu le jour à la fin des années 20. En 1928 exactement, quand Marcel Provence, artiste et poète, choisit la ville pour organiser un festival artistique pluridisciplinaire. Un théâtre de verdure est créé face à l’imposant rempart des Comtes de Provence.

Associé au comédien Antoine Balpétré, il présente "Le Cid", en utilisant l’étagement des bastions comme autant de scènes. Le public, tout comme les acteurs de la Comédie Française, sont sous le charme du lieu. Le festival était né.

Reportage : V. Bouvier / F. Madigou / A. Rouy

La renaissance 

Durant 12 ans, le festival devient un rendez-vous incontournable au cœur de l’été, réunissant les plus grands noms du théâtre français. Jusqu’en 1939 et le début de la guerre où le théâtre de verdure est fermé et la citadelle reconvertie en prison.

En août 1944 la ville est bombardée et mettra des années à panser ses blessures. Il faudra attendre l’été 1956 pour que le festival de Sisteron renaisse de ces cendres au pied d’une citadelle très endommagée par la guerre.  

Et le succès est de retour. Alors en 1960 l’association "Arts, Théâtre, Monuments" est créée pour organiser le festival, rebaptisé les Nuits de la Citadelle, mais avec la lourde tâche également de restaurer la forteresse, devenu depuis l’un des monuments les plus visités du sud-est.

Aujourd’hui les "Nuits de la Citadelle", ce sont 8 soirées dans ce cadre exceptionnel, et une programmation de qualité, qui attire chaque été plus de 6000 spectateurs.

61es Nuits de la Citadelle © DR