Culturebox le Mag n°30 : "Paris la Blanche", Rodin au Grand Palais, Mat Bastard

Par @Culturebox
Publié le 03/04/2017 à 13H03
Leila Kaddour

Leila Kaddour

© JJ Buty / France Télévisions

Cette semaine, Leila Kaddour évoque le beau film "Paris la Blanche". Puis direction le Grand Palais pour l’expo Rodin et l’Ile Seguin pour découvrir la prochaine Seine Musicale. Côté musique, du rock avec Mat Bastard et du classique chanté par les stars Dessay et Lemieux ! L'actualité culturelle, c'est dans le magazine Culturebox les samedi à 11h40 et dimanche à 16h40 sur franceinfo TV.

Au cinéma : "Telle mère, telle fille", "Paris la Blanche", "Corporate" et "Parfaites"
Leila Kaddour vous emmène au cinéma pour une comédie déroutante, "Telle mère telle fille", réalisée par Noémie Saglio : une mère et une fille, aux antipodes, tombent enceintes en même temps ! D’un côté Juliette Binoche resplendissante, et de l’autre Camille Cottin au bord de la crise de nerfs. Tout autre genre : "Paris la Blanche", de Lidia Leber Terki : une femme de 70 ans, Rékia, 70 ans, décide de quitter son petit village de Kabylie pour retrouver un mari qu’elle n’a pas vu depuis quatre ans. Mais cet homme, venu travailler en France dans les années 70, est devenu un étranger. Un très beau premier long métrage qui évoque la triste destinée de ceux qu’on appelle les Chibani. A noter le jeu de la comédienne Karole Rocher et une musique qui appelle à la mélancolie.

A voir également en priorité "Corporate" de Nicolas Siyol avec Céline Sallette et Lambert Wilson, une immersion dans le monde cruel de l’entreprise sur fond de méthode de management à faire blêmir. A surveiller aussi un documentaire sur grand écran, c’est "Parfaites" qui suit le parcours de l’équipe nationale canadienne de natation synchronisée. Derrière les paillettes et les grands sourires, découvrez un sport qui demande un dépassement de soi à la limite du soutenable.

A la découverte d’Auguste Rodin cent ans après sa mort.
Direction le Grand Palais pour une exposition exceptionnelle consacrée à Auguste Rodin. Un siècle après la mort du sculpteur, vous allez mieux comprendre l’influence qu’il a eue sur ceux que l’on désigne comme ses héritiers, comme par exemple Bourdelle ou encore Giacometti. Marie Berrurier a fait le déplacement pour vous.

Sachez que le 24 mai sortira dans les salles un biopic sur le sculpteur signé Jacques Doillon. Rodin est incarné par Vincent Lindon et Izia Higelin prête ses traits à Camille Claudel. De plus amples informations et curiosités sur Rodin sur le site du Grand Palais : on y découvre par exemple que l’artiste avait caché plus de 120 dessins et peintures crus et sulfureux dans un carton marqué de sa main “musée secret”. 

Pissarro au musée Marmottan, Anna Eva Bergman au Domaine de Kerguéhennec et une nouvelle scène culturelle : "La Seine Musicale"
Expositions, la suite : à voir celle consacrée à Camille Pissarro au musée Marmottan à Paris : 75 tableaux de ce peintre considéré comme "le premier des impressionnistes". Un choix du 20h de France 2 signé Valérie Gaget. Anna Eva Bergman : son travail s'inspirant des œuvres des expressionnistes, conduira cette artiste norvégienne vers l’art abstrait dont Hans Hartung, son mari, était l’un des fers de lance. Et c’est à découvrir au Domaine de Kerguéhennec, centre d'art contemporain du Morbihan. Stéphane Izad et Philippe Beaugey vous y emmènent.

Architecture et musique : dans quelques semaines, un nouveau lieu culturel sera ouvert au public, "La Seine Musicale", construite sur l'ancien site Renault de l'Ile Seguin par l’architecte japonais Shigeru Ban et le Français Jean de Gastines. A l’intérieur, un équipement unique en son genre que Nicolas Lemarignier vous fait découvrir !

Musique : du rock avec Mat Bastard, du classique avec Schubert et Rossini et de l’électro avec Dream Koala
Rencontre avec Mat Bastard, ancien chanteur du groupe "Skip the use", qui poursuit sa carrière avec un nouveau groupe, La Loov. On les a suivis en studio du côté de Cambrai pendant la préparation de leur premier album.

On continue en musique avec Lorenzo Ciavarini Azzi, grand amateur de classique à Culturebox. Un double coup de cœur cette semaine, car il évoque deux grandes figures de la scène lyrique, la soprano léger Natalie Dessay et la contralto Marie-Nicole Lemieux. Deux typologies de voix aux antipodes et deux disques très différents dans l’actualité : les Lieder de Schubert pour la première : beauté sombre et douloureuse. Des airs de Rossini pour la seconde : exubérance et gourmandise. Et pourtant ces deux artistes sont plus proches qu’elles n’ont l’air par leur cheminement et par leur jeu de comédienne.

On finit avec un live en l’église Saint Eustache à Paris où l’artiste électro Dream Koala s’est fait accompagner par les musiciens classiques du collectif orchestral Code. C’est onirique et vaporeux !