"Je suis Charlie" en chanson, histoire d'un buzz sur un air de Renaud

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/01/2015 à 14H26, publié le 15/01/2015 à 12H37
Jean-Baptiste Bullet, auteur de la chanson "Je suis Charlie"

Jean-Baptiste Bullet, auteur de la chanson "Je suis Charlie"

© capture d'écran du clip de la vidéo de J.B. Bullet

Inconnu il y a encore une semaine, Jean-Baptiste Bullet est aujourd’hui à la Une des médias. "Je suis Charlie", sa chanson-hommage écrite sur l'air d"Hexagone" de Renaud juste après l’attentat contre Charlie Hebdo, fait un carton sur la toile. Un succès qui lui a ouvert les portes des plateaux de télévision aux cotés d’artistes renommés.

Le 7 janvier dernier, Jean-Baptiste Bullet était comme beaucoup de Français devant sa télévision abasourdi et indigné par l’attaque sanglante contre Charlie Hebdo. Ce jeune Tarbais de 25 ans a aussitôt pris son crayon pour exprimer sa colère. Il a écrit une chanson qu’il a postée sur son profil Facebook. En une semaine, près de 11 millions d’internautes ont vu sa vidéo. Un buzz incroyable pour ce jeune musicien.

Reportage : R.Cothias/ M.Lasbarrères/A-M Groscolas/J.Eon 
« Un coup d’Kalach pour un coup de crayon / Tu salis ta religion »
 
La chanson s’appelle tout naturellement « Je suis Charlie ». Elle rend bien sûr hommage aux victimes de Charlie. « Si tu te demandes où est Charlie / A jamais dans nos esprits », chante Jean-Baptiste Bullet sur l’air d’Hexagone le tube de Renaud. Le texte est également engagé et courageux avec un message en direction de tous les extrémistes du monde. « Un coup d’Kalach pour un coup de crayon / Tu salis ta religion » clame le jeune Tarbais dans sa chanson. Des mots qui ont été au-delà de nos frontières.
 
Un succès international

Cet étudiant, qui a mis ses études de notaire entre parenthèse pour se consacrer à la musique, est désormais la coqueluche des médias nationaux et internationaux. Il a participé à l’émission diffusée sur France 2 et Culturebox dimanche dernier en hommage aux victimes des attentats. Jean-Baptiste Bullet a partagé la scène avec des stars de la chanson comme Patrick Bruel ou encore Grand Corps Malade. Le monde entier veut l’interviewer. Une véritable consécration pour cet inconnu devenu du jour au lendemain le porte-parole des "Charlie".