Charlie Hebdo : Le "Traité sur la tolérance" de Voltaire, star des ventes

Par @Culturebox
Publié le 13/01/2015 à 18H06
Statue de Voltaire (1694-1778), par Antoine Desboeufs, Cour Napoléon, au Louvre, à Paris

Statue de Voltaire (1694-1778), par Antoine Desboeufs, Cour Napoléon, au Louvre, à Paris

© Manuel Cohen

Le "Traité sur la tolérance" de Voltaire, brandi dimanche par des participants à la marche républicaine, a vu ses ventes s'envoler depuis les tragédies qui ont frappé Paris la semaine dernière.

"Nous avons constaté une hausse très sensible des ventes de cet ouvrage depuis les attaques, et encore plus depuis la marche de dimanche, au point que nous prévoyons une réimpression de quelque 10.000 exemplaires", a expliqué mardi à l'AFP une porte-parole de Folio, la collection de poche de Gallimard. "Il est possible qu'elle soit suivie par d'autres réimpressions", a-t-elle précisé.
Affiche reproduisant une gravure d'un portrait de voltaire plaquée sur un arbre lors de la manifestation à Paris du 11 février, suite aux attentats parisiens, ayant notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo

Affiche reproduisant une gravure d'un portrait de voltaire plaquée sur un arbre lors de la manifestation à Paris du 11 février, suite aux attentats parisiens, ayant notamment visé la rédaction de Charlie Hebdo

© JOEL SAGET / AFP
L'ouvrage de 144 pages avait été édité à 120.000 exemplaires dans la collection "Folio 2 euros" en 2003.

Dans son "Traité sur la tolérance", publié en 1763, Voltaire met sa plume au service de la justice pour demander la réhabilitation de Jean Calas, un protestant accusé à tort, et exécuté, pour avoir assassiné son fils afin d'éviter que ce dernier ne se convertisse au catholicisme.

Avec ironie, l'écrivain emblématique de la philosophie des Lumières plaide pour le respect des croyances et l'esprit de tolérance, prenant pour cible les dogmatiques de tous bords, le fanatisme religieux et les jésuites, chez lesquels il a étudié étant jeune.
Première de couverture de l'édition Folio de "Tarité sur la tolérance" de Voltaire

Première de couverture de l'édition Folio de "Tarité sur la tolérance" de Voltaire

© Folio - Galimard
"La tolérance n'a jamais excité de guerre civile; l'intolérance a couvert la terre de carnage", écrit Voltaire. Il dit aussi: "Lorsque la paix se présente aux hommes, l'intolérance forge ses armes".