Charlie Hebdo : "C'est dur d'être aimé par des cons" projeté en salles

Par @Culturebox
Publié le 13/01/2015 à 18H00
Cabu, Wolinski, Cavanna et Tignous au festival de Cannes de 2008 lors de la projection de "C'est dur d'être aimé par des cons"

Cabu, Wolinski, Cavanna et Tignous au festival de Cannes de 2008 lors de la projection de "C'est dur d'être aimé par des cons"

© François Guillot / AFP

Le documentaire de Daniel Leconte "c'est dur d'être aimé par des cons", sorti en 2008, va être projeté dans de nombreuses salles d'art et d'essais du pays cette semaine et le week-end prochain. C'est une initiative du Scare, le syndicat des cinémas d'art, de répertoire et d''essais. Les bénéfices de ces soirées iront à Charlie Hebdo.

Reportage  : M. Herry / C. Molina / S. Sylvie / O. Mélinand
Dans le Finistère mais également dans la plupart des régions françaises, de nombreux exploitants de salles indépendantes ont répondu à l'appel du Scare et ont décidé d'organiser des soirées autour de la diffusion du documentaire de Daniel Leconte. Un hommage de la part des exploitants de salles aux victimes des attentats mais également une façon d'ouvrir le débat, car la plupart des projections seront suivies de rencontres. 

Sorti en 2008, "C'est dur d'être aimé par des cons" suit la rédaction de Charlie Hebdo, de la publication en 2006 d'une série de caricatures de Mahomet au procès qui aura lieu un an plus tard et qui aboutira à la relaxe de l'hebdomadaire. Un procès exceptionnel et très médiatique suivi en temps réel par le réalisateur.