Rock, rap : l'hommage des artistes aux victimes des attentats de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/11/2016 à 18H01, publié le 14/11/2016 à 17H57
Tarik Ben Salah, du collectif La culture contre-attaque

Tarik Ben Salah, du collectif La culture contre-attaque

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

Loin de Paris et des hommages officiels du premier anniversaire des attentats du 13 novembre 2015, plusieurs artistes français ont voulu, à leur manière, rendre hommage aux victimes et continuer la mobilisation contre le terrorisme. A Angers et à Bourges, un collectif d'artistes et un jeune rappeur ont livré leurs messages de paix et de tolérance à travers des clips.

Composé de plusieurs artistes, le collectif "La culture contre attaque" a publié sur les réseaux sociaux ce 13 novembre un clip, intitulé "Bouge", en forme de manifeste pour la solidarité et la paix. En réaction aux attentats de Paris, la chanteuse et comédienne Nohanne a composé cette chanson rock et militante. Un projet mené à bien avec d'autres artistes dont le réalisateur Tarik Ben Salah. 

Reportage : France 3 Pays de la Loire / D. Leroy / D. Le Mée / S. Boismain

Appel aux internautes

En publiant la chanson "Bouge" sur les réseaux sociaux, les membres du collectif ont appelé tout ceux qui les soutiennent à la partager et même à la reprendre à leur manière et la republier. Signe de ralliement, se maquiller de 2 gros traits blancs sur le visage. 

Du rock au rap

Changement de décor à Bourges en compagnie d'un jeune rappeur, Joé. Lui aussi a été profondément marqué par les attentats de Paris. Il a composé une chanson "L'enfer du Bataclan" et a tourné son premier clip au théâtre Saint-Bonnet de Bourges. 

Reportage : France 3 Centre-Val de Loire /O. Lopez / M. Gimenez

Passionné de musique, le jeune rappeur de 24 ans a utilisé son art pour évacuer toute la colère et la rage qu'il a ressenti après les événements de l'année dernière.