Made in France, Taj Mahal, Les cowboys : quand la fiction rejoint la réalité

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/11/2015 à 11H40, publié le 20/11/2015 à 11H29
Trois films face à l'actualité.

Trois films face à l'actualité.

© France 3

Certains parleront de prémonition, d’autres d’une excellente observation du monde qui les entoure. Trois réalisateurs français se retrouvent malgré eux en plein coeur de l’actualité tragique de ces derniers jours. La sortie de leurs films qui traitent chacun à sa façon du terrorisme djihadiste, pose aujourd’hui un vrai dilemme aux distributeurs et producteurs.

Reportage : C.Laronce / H.Hadas-Lebel / X.Roman / Y.Bodin / C.Genot / J.Nieto / N.Karczinski 

Déprogrammé jusqu’à nouvel ordre. "Made in France" réalisé par Nicolas Boukhrief est la victime collatérale des attentats de vendredi dernier à Paris. Le film qui devait sortir cette semaine raconte l’infiltration d’un journaliste au cœur d’une cellule terroriste qui prépare des attentats de grande envergure en plein cœur de Paris. Trop proche de la réalité. Dans une interview au Figaro, James Velaise, président de la société distributrice Pretty Pictures, reconnait que "ce n’est pas le moment de sortir le film", "les gens n’on pas envie d’aller au cinéma pour voir cela". 
L’affiche même du film fait froid dans le dos : on y voit une kalachnikov adossée à la Tour Eiffel. Une affiche qui sera modifiée quelque soit l’avenir du film : sortie repoussée ou diffusion via la vidéo à la demande. Pour l’instant rien n’est tranché.
 

Une position militante

Autre film, autre destinée : "Taj Mahal" de Nicolas Saada qui retrace le parcours d’une jeune Française lors des attentats de Bombay en 2008, sortira comme prévu le 2 décembre prochain. "On s'est vite dit que ne pas sortir le film, c'était reculer et finalement capituler", a expliqué à l'AFP Mathieu Robinet, directeur général de Bac Films. "Ca devient une question presque politique". 
Même décision militante de la part des producteurs des « Cowboys » de Thomas Bidegain. Le film qui raconte la quête obsessionnelle d’un père pour retrouver sa fille partie faire le Djihad sortira en salles le 25 novembre. "Il ne faut pas bouger les choses en fonction de mecs qui sont dans des bagnoles avec des kalachnikovs", a affirmé le producteur Alain Attal.
Reste à savoir si les Français auront l’envie, tout simplement, d’aller au cinéma. Les professionnels s'interrogent en effet sur les conséquences des attentats sur la fréquentation des salles. Même si le nouveau James Bond a réalisé un nombre d'entrées record entre mercredi et dimanche dernier, avec près de deux millions de spectateurs. 

"Made in France" de Nicolas Boukhrief avec Malik Zidi, Dimitri Storoge, François Civil…Sortie reportée.
 
"Taj Mahal" de Nicolas Saada avec Stacy Martin, Louis-Do de Lencquesaing, Gina McKee…Sortie le 2 décembre 2015.
 
"Les Cowboys" de Thomas Bidegain avec François Damiens, Finnegan Oldfield, Agathe Dronne…Sortie le 25 novembre 2015.