Les Eagles of Death Metal lancent une campagne de charité pour les victimes

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 01/12/2015 à 13H16, publié le 01/12/2015 à 12H36
Eagles of Death Metal - Jesse Hugues et Josh Homme à la batterie au second plan, sur scène à Los Angeles le 19 octobre 2015.

Eagles of Death Metal - Jesse Hugues et Josh Homme à la batterie au second plan, sur scène à Los Angeles le 19 octobre 2015.

© Kevin Winter / Getty Images / AFP

Le groupe américain qui jouait au Bataclan lors de l'assaut terroriste sanglant du 13 novembre lance une vaste opération de charité musicale dont tous les revenus seront reversés aux victimes des attentats de Paris et à la famille de leur responsable du merchandising Nick Alexander, qui a perdu la vie au Bataclan avec 89 autres personnes.

Une opération de reprises musicales baptisée "Play It Forward Initiative"

Les Eagles of Death Metal, encore sous le choc comme on a pu le voir dans le long entretien qu'ils ont accordé à Vice, appellent les artistes de tous les genres musicaux à reprendre leur chanson "I Love You All The Time".

"Pour chaque reprise vendue, nous nous engageons à reverser l'intégralité des revenus d'édition du morceau à la Fondation Sweet Stuff" dédiée jusqu'au 31 décembre aux victimes du 13 novembre, a écrit Josh Homme, fondateur des Eagles of Death Metal (et leader des Queens of The Stone Age).

Avec cette initiative baptisée "Play It Forward Initiative", il encourage aussi les groupes à offrir l'une de leurs chansons à la reprise par un autre artiste et à faire don des revenus d'édition. Il appelle également ITunes, Spotify, Tidal et Amazon et tous ceux qui commercialiseront ces reprises à les rejoindre et à en reverser une partie "en signe d'unité".

Le titre "I Love You All The Time" des Eagles of Death Metal

"Vos différences musicales deviennent notre force collective"

"Que vous soyez Soul ou R&B, Hip Hop ou Hippy, Garage, Goth, Country, Punk ou Pop, Death Metal ou Dj, peu importe", a écrit Josh Homme. "Que votre version soit fidèle à la nôtre ou bien instrumentale, qu'elle n'utilise que les paroles ou des fragments ou bien encore qu'elle re-imagine complètement la chanson, peu importe. Vos différences musicales individuelles deviennent notre force collective."

"Tant d'artistes merveilleusement talentueux nous ont offert leur amour et leur soutien ou nous ont contactés pour nous demander "Comment puis-je aider ?". Notre réponse est simple : unissez-vous à nous. Tous. Les musiciens, les groupes, les labels musicaux et les fans… parce que nous sommes la musique. (…) Nous sommes la musique de l'espoir et des possibilités. (…) Ils nous ont tous attaqués, entendez notre appel", demande-t-il encore dans cette lettre publiée intégralement sur le site américain de Rolling Stone.

Des groupes ont déjà répondu présent

Le groupe My Morning Jacket a été l'un des premiers à répondre présent. Il a repris "I Love You All The Time" ce week-end sur scène à New York (voir vidéo ci-dessus). Depuis, le groupe Dean Ween a également repris la chanson. Dès le lendemain des attentats, Duran Duran avait accompagné le mouvement en cédant toutes ses royalties sur la mise en vente de la reprise par Eagles of Death Metal de leur morceau "Save a Prayer".