Le pianiste avait fait 650 km pour venir jouer "Imagine" devant le Bataclan

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Publié le 16/11/2015 à 20H38
Le pianiste David Martello alias Klavierkunst a joué "Imagine" de Lennon devant le Bataclan samedi à Paris, au lendemain des attentats sanglants.

Le pianiste David Martello alias Klavierkunst a joué "Imagine" de Lennon devant le Bataclan samedi à Paris, au lendemain des attentats sanglants.

© davidmartello.com

Son geste a beaucoup touché : au lendemain des attentats, alors que Paris pleurait ses morts, le musicien David Martello a apporté son piano devant le Bataclan et a joué "Imagine" de John Lennon en hommage aux victimes. Lorsque les attaques du 13 novembre ont été annoncées, il se trouvait pourtant en Allemagne, très loin de la capitale française. Qui est ce mystérieux pianiste de la paix ?

"Au nom de la paix"

Vendredi soir, David Martello regardait le match amical de football France - Allemagne dans un pub à Constance, en Allemagne, lorsqu'il a appris la nouvelle des attentats à Paris. N'écoutant que son coeur, il a décidé de mettre son piano sur une remorque et de faire le trajet jusqu'à Paris, à plus de 650 kilomètres de là, a-t-il raconté au quotidien britannique The Guardian, qui a retrouvé sa trace. Cet Allemand âgé de 34 ans a ensuite roulé toute la nuit vers Paris.

Le musicien dit avoir ressenti le besoin "d'être là bas pour tenter de réconforter les gens et offrir un signe d'espoir". "Je ne peux pas ramener les gens (à la vie) mais je peux inspirer les gens avec la musique et lorsqu'ils sont inspirés ils peuvent tout faire. C'est pourquoi j'ai joué "Imagine". "Les terroristes se battent avec leurs bombes au nom de Dieu, je me bats avec mon piano au nom de la paix", dit-il.

"Paris est la ville de l'amour!"

David Martello, qui a son arrivée a retrouvé des dizaines de personnes venues se recueillir devant le Bataclan, a trouvé extrêmement émouvant de jouer "Imagine" pour les très nombreuses victimes, au point qu'il n'a pas pu poursuivre jusqu'au bout le morceau. "Ca a été un des moments les plus touchants de ma vie", a-t-il écrit dimanche sur Facebook.

 "Certaines personnes à Paris ont encore peur de sortir", poursuit-il. "J'aurais aimé que tous les musiciens de rue autour de Paris se réunissent et jouent pour la paix. Ma contribution sera une tournée de tous les lieux où les attaques ont eu lieu... Je suis encore fatigué du trajet de la nuit dernière mais je viendrai demain. Paris est la capitale de l'amour! Pour toujours !". 


Jouant également sous l'alias Klavierkunst, David Martello est connu pour jouer de son piano, qu'il transporte aussi à vélo, sur le théâtre des attaques et de conflits partout dans le monde. Il avait d'ailleurs joué devant les bureaux de Charlie Hebdo plus tôt cette année. Il a également été vu durant les manifestations de la place Taskim à Istanbul (Turquie).