La Marseillaise jouée au Metropolitan Opera de New York et dans le monde entier

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/11/2015 à 15H37, publié le 16/11/2015 à 12H25
Le coeur du Metropolitan Opera de New-York chante de manière impromptue "La Marseillaise" en hommage aux victimes des attentats parisiens du 13 novembre 2015

Le coeur du Metropolitan Opera de New-York chante de manière impromptue "La Marseillaise" en hommage aux victimes des attentats parisiens du 13 novembre 2015

© DON EMMERT / AFP

Trois jours après les attentats de Paris de la nuit du vendredi 13 novembre 2015, le monde entier rend hommage aux 129 victimes. Un recueillement qui s'exprime autour du drapeau français et de la Marseillaise entonnée par des milliers d'anonymes et de célébrités. Samedi soir, les voix du Metropolitan Opera de New York, dirigées par Placido Domingo, se sont élevées pour célébrer la paix.

Des terrains de sport aux lieux culturels, le monde entier se tourne vers la France et rend hommage aux victimes des attentats de Paris. Un hommage universel et international qui pare les bâtiments emblématiques du drapeau tricolore et fait retentir la Marseillaise par la voix des artistes. 

A New-York, Placido Domingo et l'orchestre du Metropolitan Opera ont fait retentir samedi l'hymne national français, en version originale, avant la représentation de la Tosca. Le Met avait glissé une feuille de papier dans les programmes officiels, sur laquelle figuraient les paroles de "La Marseillaise" et l'indication que ce préambule était "une manifestation de solidarité avec les citoyens de la France". 

A l'unisson les spectateurs se sont mis debout pour reprendre en coeur le chant patriotique français.

Reportage : R. Lanaki / L. de la Mornais / V. Astruc / B. Fares / L. Desbois/ O. Sauvayre 

Hommage en Bleu, Blanc, Rouge

Dépôt de fleurs, minutes de silence ou Marseillaises chantées en public dans plusieurs capitales, bâtiments illuminés aux couleurs françaises. Les témoignages de solidarité se sont multipliés dans le monde après les attentats à Paris. Après l'antenne de la tour du World Trade Center à New York, érigée sur le site du 11-Septembre et l'immense tour CN à Toronto, l'emblématique Opéra de Sydney a été illuminé en bleu blanc rouge, tout comme la Porte de Brandebourg à Berlin. A Londres, Trafalgar Square s'illuminait aussi des couleurs françaises. Sur l'une des principales places de Florence, l'immense reproduction du David de Michel-Ange portait un bandeau noir au bras, un drapeau français à ses pieds.
Hommage mondial aux couleurs du drapeau tricolore

Hommage mondial aux couleurs du drapeau tricolore

© DSK / AFP

"Courage, la France", le soutien des artistes du monde entier

Même si de nombreux artistes internationaux annulent ou suspendent leurs concerts en France et leur tournée européenne, c'est le cas notamment de Prince ce matin, de nombreuses personnalités apportent leur soutien à la France.

"Mon coeur se brise pour Paris", a twitté l'acteur Arnold Schwarzenegger. "Je prie pour Paris", a écrit, en français, l'actrice américaine Eva Longoria. "Courage, la France. Nous sommes avec vous", a twitté, en français, J.K Rowling, l'auteure de la saga Harry Potter. 

"Mes pensées et mes prières pour tous", a écrit Justin Bieber, en sortant de scène. "Nous sommes tous UNIS. Priez pour la paix. A Paris et partout dans le monde", a assuré Madonna. Le groupe de rock irlandais U2 s'est dit "dévasté" et a annulé les deux derniers concerts prévus ce week-end dans la plus grande salle couverte de Paris.

A cette heure, les attentats de Paris qui se sont déroulés dans la soirée du 13 novembre 2015 au Bataclan, au Stade de France, dans les onzième et dixième arrondissement ont fait 129 victimes.