Un nouveau prix à Hollywood pour Jean Dujardin

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 30/01/2012 à 15H08
Jean Dujardin reçoit le prix du meilleur acteur de la Screen Actors Guild (29 janvier 2012)

Jean Dujardin reçoit le prix du meilleur acteur de la Screen Actors Guild (29 janvier 2012)

© Frederic J. Brown / AFP

Jean Dujardin a obtenu la récompense du meilleur acteur de la Screen Actors Guild dimanche soir à Hollywood pour son rôle dans "The Artist", qui fait un tabac aux Etats-Unis

L'acteur français a déjà obtenu un Golden Globe à Hollywood pour ce rôle dans le film de Michel Hazanavicius. Ce film muet en noir et blanc est bien parti pour faire un tabac aux Oscars fin février, où il est sélectionné dans dix catégories, devant tous les autres films nominés.

"C'est une histoire d'amour, une histoire toute simple, mais ce n'est pas  seulement un film muet en noir et blanc", a déclaré l'acteur en recevant sa  récompense de la Screen Actors Guild, l'association des acteurs de Hollywood. "C'est une nouvelle expérience visuelle et une nouvelle émotion  pour le public."

Si Jean Dujardin a reçu le prix du meilleur acteur, "The Artist" n'a cependant pas été le film le plus décoré par la Screen Actors Guild. "La Couleur des  sentiments", de Tate Taylor, qui raconte la vie de bonnes à tout faire noires en proie au  racisme dans le sud des Etats-Unis dans les années 1960, a obtenu trois  récompenses, dont celle de meilleure actrice, qui est allée à Viola Davis.

"The Artist" est bien placé pour les Césars même si, nommé dix fois, il est devancé par "Polisse" de Maïwenn (13 nominations) et "L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller (11 nominations).

Une collection de prix pour "The Artist"
Les prix s’accumulent pour "The Artist ", qui a dominé  la 69e  cérémonie des Golden Globes à Beverley Hills, en remportant trois trophées, notamment celui de  meilleure comédie et de meilleur acteur comique pour Jean Dujardin, premier français à l'emporter dans cette catégorie depuis Gérard Depardieu en 1991 pour "Green Card".

C'est aussi la première fois qu'un film français remporte un Golden Globe  pour la meilleure comédie.

« The Artist » est encore le grand favori aux BAFTA (British Academy of Film and Television Arts Awards, les Oscars britanniques), qui seront décernés le 12 février. Le film de Michel Hazanavicius y a reçu douze nominations.

Le film collectionne également toute une série de prix moins médiatiques mais tout à fait prestigieux comme les 17e prix Lumières de la presse étrangère en poste en France : meilleur film et meilleur actrice pour Bérénice Béjo.

Ou encore le prix du meilleur film des Critics' Choice Awards à Los Angeles. Cette récompense est décernée par la Broadcast Film Critics Association, qui compte 250 membres et constitue la plus grande organisation de critiques cinématographiques aux Etats-Unis et au Canada.

« The Artist » a aussi été distingué par deux prix du New York Film Critics Circle, dont l'avis pèse dans la course aux Oscars.  Les critiques de cette académie du cinéma américaine lui ont accordé le prix du meilleur film de l'année et celui du meilleur réalisateur.

Jean Dujardin avait reçu au printemps dernier le prix d'interprétation au Festival de Cannes pour  son rôle.

Le film, qui a totalisé jusqu'ici près de 1,6 million d'entrées en France, a aussi bien entamé sa carrière internationale: plus de 8 millions de dollars  de recettes aux Etats-Unis jusqu'ici, un bon démarrage au Royaume-Uni et un parcours réussi en Belgique et en Suisse, résume Antoine de Clermont Tonnerre, président d'Unifrance, l'organisme chargé de la promotion du cinéma hexagonal à  l'étranger.