"Un homme et une femme" de Claude Lelouch : toujours mythique 50 ans après

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/08/2016 à 16H52, publié le 09/08/2016 à 12H44
L'étreinte inouibliable de Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée dans "Un Homme et une femme" de Claude Lelouch

L'étreinte inouibliable de Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée dans "Un Homme et une femme" de Claude Lelouch

© France 2 / Culturebox capture d'écran

Il y a 50 ans, le 27 mai 1966 sortait sur les écrans "Un homme et une femme" réalisé par le tout jeune Claude Lelouch . Romance amoureuse portée par Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant, le film a traversé les années comme une étoile et s'inscrit aujourd'hui au répertoire des chefs-d’œuvre de cinéma. La rédaction de France 2 revient sur ce mythe cinématographique.

Cette année 2016 célèbre le cinquantenaire de la sortie du film de Claude Lelouch "Un homme et une femme". Un film entré dans la légende des plus grandes histoires d'amour au cinéma. 

Cinquante ans et toujours brillant

Lorsqu'il  présente son long-métrage au festival de Cannes en mai 1966, Claude Lelouch n'a que 29 ans. Angoissé et peu sûr de lui (l'échec de son précédent film "Les Grands Moments" est encore présent), le réalisateur est entouré de ses proches et de sa maman qui ont toutes les peines du monde à le rassurer. Pour couronner le tout, un énorme orage interrompt la séance. "En l'espace d'une heure cinquante, ma vie a changé", se rappelle Claude Lelouch.
La rédaction de France 2 propose un retour en images sur l'histoire d'un succès cinématographique inouï.
Reportage : V. Gaget / A. Morcuende / L. Pierrard / B. De Saint Jorre

 

Les ingrédients de l'amour 

Avec "Un homme et une femme", Lelouch ne fait qu'explorer les fondamentaux du sentiment amoureux. Un homme (Jean-Louis Trintignant) et une femme (Anouk Aimée) s'aiment d'un amour fou. Mais il ajoute au commun l'éblouissant. Deauville et sa plage immense où les deux amoureux s'étreignent éperdument, les allers retours des sentiments et puis une mélodie mélancolique et prégnante signée Francis Lai. Quelques notes de "Chabadabada" chantées par Nicole Croisille, et tout est dit. 

II filme une histoire d'amour comme un reportage, une façon de tourner en rond avec sa caméra, une musique et là on se dit : un génie vient de naître

Philippe Lellouche - Comédien

Un succès planétaire

En trois semaines à peine, le film tourné avec un petit budget attire plus de quatre millions de spectateurs en France et recueille un succès mondial. 
Palme d'or du Festival de Cannes 1966 (ex aequo avec Ces messieurs dames de Pietro Germi) il remporte l'Oscar du meilleur film étranger et celui du meilleur scénario original. Les golden Globe le récompensent comme meilleur film étranger et meilleur réalisateur.
Anouk Aimée et la musique du film sont également primées aux Golden Globe. 

On avait toutes les contraintes quand on a fait "Un homme et une femme". On avait rien et avec rien on tout eu

Claude Lelouch

Une fraicheur éternelle

Aujourd'hui, le film de Claude Lelouch "n'a pas vieilli" comme l'assure Elsa Zylberstein qui tourne actuellement le prochain long-métrage du réalisateur.
Une élégance et une jeunesse éternelle qui tient sans doute aux conditions de tournage. "Quand on tournait il y avait toujours la musique et pour nous c'était vraiment magique. On était porté par cette musique, ce climat, la mer et tout le film a été fait dans une sorte d'état de grâce", se souvenait Jean-Louis Trintignant en 1976. 
En 2012, le réalisateur avait invité 200 couples sur la plage de Deauville pour rejouer la scène du baiser inoubliable. L'histoire d'un homme et d'une femme, encore et toujours.
Affiche "Un homme et une femme" © Les Films 13

"Un homme et une Femme" - Synopsis

Une jeune femme inconsolable depuis la mort de son mari cascadeur, rencontre à Deauville un coureur automobile dont la femme s'est suicidée par désespoir. Ils s'aiment, se repoussent, se retrouvent et s'aiment encore.