Uggie, le chien de "The Artist", va avoir sa bio en librairie

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 03/05/2012 à 11H07
Uggie, le chien de The Artist, aux Oscars (26 février 2012)

Uggie, le chien de The Artist, aux Oscars (26 février 2012)

© Joe Klamar / AFP

Après avoir annoncé qu'il prenait sa retraite, Uggie, le chien du film "The Artist", va "écrire" ses mémoires qui paraîtront en octobre aux Etats-Unis

Pour "Uggie , ma vie", le chien, co-star de "The Artist" multi-primé aux Oscars, un peu grâce à lui, va quand même recevoir l'aide de la biographe Wendy Holdenas, et prévoit de tout dire, de ses débuts difficiles à son couronnement.

Grâce à ce livre, les fans d'Uggie découvriront tout sur ses rôles ses tournages, ou les artistes qu'il a fréquentés, de George Clooney à Jessica Simpson, en passant par l'amour de sa vie Reese Witherspoon, a précisé la maison d'édition  Simon & Schuster's Gallery Books.

Le petit terrier Jack Russell, âgé de 10  ans, qui a connu une carrière exceptionnelle, ne taira pas ses démons, notamment son passé de tueur de chats.

Uggie a pris sa retraite
Avant d'annoncer son départ à la retraite en février dernier, Uggie avait  été la star des premiers Colliers d'Or à Los Angeles, remportant le prix de l'interprétation canine dans un film pour "The Artist". Son maître et dresseur, Omar von Muller, avait reçu le trophée en son nom, un collier couvert de cristaux Swarovski, avec un pendentif en forme d'os.

Le film lui avait déjà rapporté la "Palme Dog" au dernier Festival de Cannes.

Pelage blanc, tête tachetée et oreilles brun-chamois, Uggie, qui compte une douzaine de films à son actif et de très nombreuses publicités, est né il y a dix ans dans les collines de Los Angeles et réside à Hollywood, à proximité des studios. Il a été élevé dans une ménagerie par un professionnel du dressage.

Depuis, le petit chien a fait tellement de chemin qu'il compte plus de 18.000 fans sur Facebook, où avait été lancée une campagne "Consider Uggie "  pour que l'Académie des Oscars déroge à ses usages en lui attribuant une statuette.