Un incroyable remake du "Hobbit" tourné dans le Cantal

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/12/2014 à 18H16, publié le 19/12/2014 à 18H06
Le Hobbit, version Cantal

Le Hobbit, version Cantal

© Culturebox

Alors que le troisième volet du Hobbit bat des records de fréquentation depuis sa sortie en salle, "le Hobbit, le retour du roi du Cantal" promet de vous faire découvrir tout un département. Ce film est largement inspiré de l'oeuvre de J.R.R Tolkien à un détail près : l'histoire se déroule dans le Cantal. Un projet mené par Léo Pons, un étudiant de 18 ans très talentueux.

Et si la Terre du Milieu se trouvait dans le Cantal. Ce film entièrement tourné dans les Monts du Cantal pourrait en apporter la preuve. Il faut dire que le paysage ressemble à s'y méprendre à celui de la Nouvelle-Zélande qui a servi de décor au "Hobbit" de Peter Jackson. La similitude entre les deux fictions ne s'arrête pas là. C'est tout l'univers de Tolkien que le jeune réalisateur Léo Pons a convoqué. Parmi les dix doubleurs qui ont fait partie du projet, six ont travaillé pour des long-métrages réalisés par Peter Jackson dont le Seigneur des Anneaux et le Hobbit.

Reportage : S. Kerroux; J. Jazeix; G. Malfray
Une trilogie à la gloire du Cantal

Après "Le Hobbit : La Quête du Cantal", puis "Le Hobbit : Les Origines du Cantal", voici "Le Hobbit : Le Retour du Roi du Cantal". Cette trilogie inspirée de la trilogie du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, a été réalisée avant tout pour mettre en avant le département du Cantal. Le long-métrage sera disponible sur le web en streaming, ainsi qu’en DVD/BR en mars 2015, mais un teaser officiel est déjà disponible.
Un projet fou

A l'origine de ce projet fou, il y a un jeune étudiant en BTS Communication à Aurillac. Il n'a que 17 ans lorsqu'il réalise son premier film. Le premier volet "La quête du Cantal" a été diffusé en octobre 2013 et a atteint plus de 200 000 vues. La clé de son succès : une bonne dose de second degré et une interprétation décalée avec des jeunes acteurs locaux qui ne se prennent pas au sérieux. 
"La quête du Cantal"
Le second volet "Le Hobbit : les origines du Cantal" fait encore mieux avec plus de 236 000 vues. 
Fort de son expérience Léo Pons a créé Leomedias, un site internet qui lui permet de diffuser ses différents projets vidéographiques et de proposer ses services.