Steven Spielberg dévoile un aperçu du monde virtuel de "Ready Player One"

Par @Culturebox
Publié le 24/07/2017 à 10H41
Steven Spielberg, 22 juillet 2017

Steven Spielberg, 22 juillet 2017

© KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Steven Spielberg a dévoilé les premiers extraits de son nouveau film de science-fiction très attendu, "Ready Player One", devant plusieurs milliers de fans réunis samedi au Comic-Con de San Diego.

Tiré du roman d'Ernest Cline, "Ready Player One" met en scène un adolescent embarqué dans une chasse au trésor dans un jeu de réalité virtuelle, dans un monde déchiré par une crise énergétique.
La bande-annonce s'ouvre sur le jeune Wade, incarné par Tye Sheridan, en train de s'équiper avec son casque et ses gants de joueur avant d'être transporté dans le monde virtuel d'Oasis. "Je suis né en 2025, mais j'aurais voulu grandir dans les années 1980 comme tous mes héros", dit-il. On voit alors le personnage aux côtés de Freddy Krueger, le monstre des "Griffes de la nuit", du Géant de fer Giant et en train de faire la course avec la fameuse voiture DeLorean de "Retour vers le futur", tout en évitant d'énormes boules de démolition.

Steven Spielberg a reçu une impressionnante ovation à son entrée dans le Hall de 6.500 places du Convention center de San Diego, avec l'auteur Ernie Cline. Le réalisateur de E.T. a décrit le livre comme "le flashback en même temps que le flash-forward le plus incroyable sur une décennie dans laquelle j'ai été très impliqué, les années 1980". Il a confié avoir pensé qu'un "réalisateur plus jeune" serait mieux adapté pour piloter le projet, malgré les nombreuses références à ses propres films dans le livre.

Cet univers est "l'avenir qui nous attend, que nous le voulions ou non"

"J'ai grandi en regardant et en étudiant les films de cet homme et en les étudiant", a de son côté déclaré Ernie Cline. Steven Spielberg a dit s'être délecté de la réalisation de ce film de science-fiction sur un monde sombre situé 30 ans dans le futur, en 2045. "Les gens quittent le pays et tout à coup une réalité virtuelle vous donne un choix, vous donne un autre monde pour exister", a-t-il expliqué.

"Et vous pouvez faire tout ce que vous voulez dans ce monde, tout ce que vous pouvez imaginer." Steven Spielberg a prédit que cet univers qu'il a créé pour le film est "l'avenir qui nous attend, que nous le voulions ou non". "Ce film va exposer énormément de gens au concept de réalité virtuelle, et je pense que cela va changer la vitesse d'adoption" de cet outil, a ajouté Ernie Cline. "Ready Player One" sortira en salles aux États-Unis le 30 mars 2018.