Helena Noguerra tourne "Ce que vivent les roses" de Mary Higgins Clark pour France 3

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/02/2016 à 18H07, publié le 01/02/2016 à 17H37
L'adaptation pour la télévision de "Ce que vivent les roses" de Mary Higgins Clark

L'adaptation pour la télévision de "Ce que vivent les roses" de Mary Higgins Clark

© France3/Culturebox

"Ce que vivent les roses", le best seller de Mary Higgins Clark est en cours d'adaptation pour France 3. Helena Noguerra est à l'affiche de ce téléfilm réalisé par Frédéric Berthe et tourné en ce moment dans l'agglomération lilloise.

"Ce que vivent les roses" est un titre qui prête à confusion. L'adaptation cinématographique de l'oeuvre d'Higgins Clark n’est pas une histoire à l’eau de rose mais celle de Kerry McGart, renommée ici Cathy Mcquart (Helena Noguerra), qui lors d’un rendez-vous chez un chirurgien esthétique pour sa petite fille Romane, croit reconnaître à plusieurs reprises des traits familiers sur deux patientes. Au fil du temps, elle se souvient : il s’agit de Suzanne Girardin, jeune femme assassinée une dizaine d’années auparavant. A l’époque, elle était procureur-adjoint et avait fait condamner le mari de la victime. 
 

 Reportage : Christelle Massin  / Bertrand Théry / Valérie Biville  

Des pages à l’écran 

Ce n’est pas la première fois que la plume de l’auteur inspire les cinéastes du petit écran. Une pointe de mystère, des personnages impénétrables : ses livres sont des scénarios alléchants pour tout réalisateur en quête d’histoires prenantes. "Ce que vivent les roses" a déjà été adapté en 1997 par le réalisateur canadien Bill Corcoran. Cette fois-ci, c’est Frédéric Berthe qui dirige la version française du polar et c’est avec excitation qu’il nous raconte ce qu’il aime chez Higgins Clark : «On est happés, elle a cette force de nous mettre tout de suite en empathie avec les personnages ». 

Mary Higgins Clark et les femmes

Elle sait captiver ses lecteurs mais aussi les comédiens qui interprètent ses personnages sortis tout droit de son imaginaire. Les histoires policières qu’écrit Higgins Clark cachent des sujets plus profonds dont nous parle Helena Noguerra. Ce qui touche l'actrice à la lecture du roman, c’est la manière dont sont traitées la condition de la femme, sa beauté et sa séduction. Le téléfilm permet aussi à de nouveaux visages de faire leur apparition : la benjamine Clara Ghesquiere (qui interprète sa fille) a des étoiles plein les yeux rien qu'à l'idée de tourner avec ces artistes ! 
 

Mary Higgins Clark

Mary Higgins Clark

© Dan Hallman/AP/SIPA

Mary Higgins CLark en quelques CHIFFRES ET mots

Auteur de "Souviens-toi", "La clinique du Docteur H.", "Deux petites filles en bleu" ou encore "Nous n’irons plus au bois", Mary Higgins Clark née Mary Higgins un 24 décembre 1927 est une new-yorkaise issue d’une famille d’immigrants irlandais. Elle est reconnue grâce à la France qui lui décerne le Grand prix de littérature policière en 1980 pour "La nuit du renard". Elle est, depuis la publication de ce roman, considérée comme la grande dame du suspense. 
Véritable empire à elle seule, elle aurait vendu 100 millions de livres aux Etats-Unis, 25,5 millions en France et écoulerait pas moins de 3,7 millions de polars chaque année dans le Monde. (source: Le Parisien)