Film sur Ben Laden : Joel Edgerton et Jessica Chastain au générique

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/01/2012 à 12H27
Film sur la mort de Ben Laden : Kathryn Bigelow s'offre (entre autres) Joel Edgerton et  Jessica Chastain

Film sur la mort de Ben Laden : Kathryn Bigelow s'offre (entre autres) Joel Edgerton et Jessica Chastain

© Prakash Mathema / AFP et Kobal/ AFP

L'acteur australien Joel Edgerton a confirmé être en pourparlers avec Hollywood pour jouer dans un film en préparation sur la mort d'Oussama Ben Laden. Le film serait réalisé par la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow ("Démineurs").

"J'ai eu des discussions avec ces gens-là depuis un bon moment", pour  figurer dans un film sur un thème proche, "avant que Ben Laden ne soit tué", a  déclaré à l'AFP l'acteur de 37 ans, tête d'affiche avec Tom Hardy de "Warrior", film d'arts martiaux à succès.

"J'ai reçu une tonne de courriels au sujet" du film sur Ben Laden, a-t-il  reconnu, avant d'insister qu'à ce stade, il n'avait conclu aucun accord avec les producteurs potentiels.

Edgerton, ceinture noire de karaté, n'a pas précisé quel rôle lui serait dévolu. Mais celui du chef du commando des forces spéciales américaines qui a mené l'assaut en mai contre le repaire du chef d'Al-Qaïda, au Pakistan, lui irait comme un gant.

Les autres vedettes pressenties pour figurer dans la distribution de ce film sont Idris Elba, Guy Pearce.

Fuites au Pentagone

Le bruit fait autour de la préparation du film a donné lieu à une controverse qui a conduit le Pentagone a enquêter sur de possibles fuites internes au profit de Kathryn Bigelow. Le président de la commission de la Sécurité intérieure à la Chambre des représentants, le républicain Peter King, dit craindre que la réalisatrice et son scénariste Mark Boal, qui ont rencontré de hauts responsables de la Défense, n'aient eu accès à des éléments de l'opération classée secret-défense. Il avait demandé en août dernier au Pentagone et à la CIA d'ouvrir une enquête.

Kathryn Bigelow avait déjà bénéficié de l'assistance du Pentagone pour le scénario de son film "Démineurs" (The Hurt Locker) qui lui a valu l'Oscar du  meilleur film et du meilleur réalisateur en 2010.

Polémique sur fond d'élections

Peter King a adressé le 5 janvier à la presse un note interne dans laquelle l'inspection générale du ministère de la Défense annonçait le 10 décembre qu'elle comptait ouvrir "immédiatement" une enquête. "Ce projet portera sur les actes de fonctionnaires du ministère de la Défense en lien avec la communication d'informations aux cinéastes", a indiqué le Pentagone dans une lettre au député.

De son côté, la CIA lui a indiqué dans une lettre datée du 8 novembre qu'elle se préparait à mettre en place une politique destinée à superviser ses relations avec l'industrie cinématographique.

Selon le représentant républicain, le film doit sortir en octobre 2012, juste avant la présidentielle du 6 novembre pour laquelle le président Barack Obama est candidat à sa réélection. L'élimination du chef d'Al-Qaïda est l'une de ses principales réussites de politique étrangère sous son mandat. Interrogé en août sur les accusations de Peter King, le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney,  les avait qualifiées de "ridicules".

Sortie prévue dans un an

Le long métrage suit l'opération secrète menée pour éliminer Oussama Ben Laden et le quotidien de l'équipe d'élite chargée de tuer l'ancien chef d'Al-Quaïda, descendu le 2 mai 2011.

Le tournage devrait démarrer au mois de février et la sortie est déjà prévue le 19 décembre 2012, soit plus d'un mois après le scrutin présidentiel américain.

Si Joel Edgerton est bien confirmé au générique, le site deadline.com révèle le nom des comédiens pressentis pour incarner les autres protagonistes de cette histoire : Jessica Chastain ("Tree of Life") interpréterait une journaliste. Edgar Ramirez ("Carlos") et Mark Strong ("Or noir") seraient en cours de négociation pour le film également.