David Lynch renonce à réaliser la suite de Twin Peaks

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/04/2015 à 16H01, publié le 06/04/2015 à 15H19
David Lynch en octobre 2013.

David Lynch en octobre 2013.

© Gérard Julien / AFP

Le réalisateur américain David Lynch a annoncé dans une série de tweets publiés dans la nuit de dimanche à lundi qu'il jetait finalement l'éponge concernant la suite de la série culte "Twin Peaks" qu'il devait réaliser. Il affirme n'avoir pas avoir obtenu le financement suffisant de la chaîne Showtime pour réaliser cette suite à sa façon.

Lynch abandonne

"Showtime n'a pas tué Twin Peaks", a-t-il écrit sur Twitter, précisant ensuite : "Après 1 an et 4 mois de négociations, je renonce parce qu'on ne m'a pas offert suffisamment d'argent pour réaliser le scénario de la façon dont je l'entends".

"Ce week-end j'ai commencé à appeler les acteurs pour leur dire que je ne le réaliserai pas. Twin Peaks pourrait toujours voir le jour sur Showtime.", a-t-il encore ajouté. "J'adore le monde de Twin Peaks et j'aurais aimé que les choses puissent se passer différemment." " target="_blank">5 Avril 2015 Showtime ne renonce pas à le faire revenir

Showtime avait annoncé en octobre dernier le retour de la série télévisée culte, 25 ans après la fin de sa seconde saison. Les créateurs et producteurs executifs de la série originelle, David Lynch et Mark Frost devaient rempiler pour neuf épisodes prévus pour 2016, avec David Lynch à la réalisation. 

Quelques heures après l'annonce de David Lynch lundi, la chaîne a publié un communiqué cité par le Hollywood Reporter dans lequel elle se disait "attristée" par la décision du réalisateur. Tout en reconnaissant que subsistaient "des points de divergences" entre Lynch et Showtime, la chaîne a dit espérer qu'elle pourra "faire revenir" la série "avec ses deux créateurs extraordinaires, David Lynch et Mark Frost, aux commandes".

Les fans prient désormais pour que ce geste ne soit en réalité qu'un appel du pied de David Lynch pour obtenir plus d'argent de la part de Showtime. La rumeur affirme en effet que la véritable pierre d'achoppement concerne non pas le contrôle créatif mais le pourcentage demandé par le réalisateur sur la vente de DVD.