"Taken 3", "Largo Winch" : Mac Guff le génie français des effets spéciaux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/02/2016 à 15H29
La modélisation 3D d'une scène du "Transporteur" signée Mac Guff  

La modélisation 3D d'une scène du "Transporteur" signée Mac Guff  

© Mac Guff / capture d'écran France3/culturebox

Le studio parisien Mac Guff, créé par Rodolphe Chabrier et Philippe Sonrier, est depuis quelques années devenu une des plus grosses productions d’effets visuels numériques. La clé de leur succès ? S’ouvrir à tous les horizons : cinéma, télévision, publicité, documentaires et clips musicaux.

Basée à Paris, la société Mac Guff est spécialisée dans les effets visuels numériques. Dirigée par Rodolphe Chabrier, Fanfan Cohen et Philippe Sonrier, sa popularité ne cesse de croître en Europe mais aussi Outre-Atlantique. "La Haine", "Largo Winch", "Le transporteur: l'héritage", "Taken 3", la pub Chanel "Eau vive" ou encore le clip vidéo du groupe Yodelice "Familiar Fire" : Mac Giff n'en est pas à son coup d'essai...  

Reportage : Pascale Sorgues, Morgane Prévost, Arlette Le Luhen


Mac Guff :  un rêve devenu réalité

Rodolphe Chabrier, superviseur des effets visuels, nous raconte avec humour ses premiers pas dans le métier : « On est arrivés à vingt ans, la gueule enfarinée en se disant qu’on pouvait faire cela avec des PC ». Déjà trente ans qu’il dirige l’entreprise avec son confrère directeur général Philippe Sonrier. Mac Guff réunit une quinzaine de métiers : d’infographistes à modélistes, tout le monde a sa tâche technique et artistique au sein d’un projet.  

Des pionniers face à la concurrence rude

En 2011, Universal rachète la partie animation de Mac Guff rebaptisée « Illumination Mac Guff » à qui l’on doit notamment les célèbres Minions de « Moi, moche et méchant ».  

Si cette entreprise ne connaît pas la crise, la compétition reste rude. Philippe Sonrier nous parle de la difficulté budgétaire de certaines productions et les inévitables répercutions sur leur travail : « Le marché est très volatile, il est porteur pendant six mois et d’un seul coup les choses s’arrêtent ». Avec comme prochain long-métrage en production, le film « Eternité » de Tran Anh Hung dans lequel on retrouvera Bérénice Béjo, Mélanie Laurent, Audrey Tautou et Jérémie Rennier... on ne prédit que des bonnes choses pour Mac Guff…