Steve McQueen : immersion dans le tournage catastrophe du film "Le Mans"

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/11/2015 à 15H29, publié le 03/11/2015 à 14H58
Steve McQueen sur le tournage du film "Le Mans"

Steve McQueen sur le tournage du film "Le Mans"

© Marco Polo Production

C’était le rêve de sa vie, allier ses deux passions, le cinéma et la course automobile. Quand il entame le tournage de son film "Le Mans" sorti en 1971, Steve McQueen n’imagine pas que le rêve va virer au cauchemar. Un épisode sombre que racontent John McKenna et Gabriel Clarke dans "Steve McQueen, The man & Le Mans". Un documentaire qui sort le 4 novembre, pour les 35 ans de la mort de l'acteur.

Reportage : T.Fourmy, M.Yvard

C’est l’histoire d’une passion dévorante. Passion pour la course automobile et aussi pour cette course mythique que sont les "24H du Mans". Un univers qu’il veut faire découvrir au public. Ou plutôt lui faire vivre en étant au plus proche du réel, avec déjà des caméras embarquées sur des bolides roulant à plus de 300 km/h, quitte à prendre, pour lui comme pour les autres, des risques inconsidérés.
 
Car si "Le Mans" est officiellement réalisé par Lee H. Katzin (après John Sturges qui quitta le tournage), le vrai patron sur le tournage c’est McQueen, en proie à son obsession pour cette course (les assurances lui ont refusé d’y participer comme pilote sur l’édition 1970), poussant tout à l’extrême, en devenant même dangereux selon les témoignages recueillis par les deux réalisateurs. Plusieurs accidents émailleront le tournage.
 
John McKenna et Gabriel Clarke se penchent également sur les conséquences financières et personnelles pour McQueen. Ses multiples conquêtes pendant son séjour dans la Sarthe vont lui couter son mariage, et le tournage virer au gouffre financier à cause d’un scénario inexistant.


Rush inédits  

"The Man & Le Mans", salué à Cannes en mai dernier, dresse un portrait intime de Steve McQueen grâce à de nombreux témoignages de l’époque mais aussi grâce au fils de l’acteur Chad McQueen qui a fourni aux deux réalisateurs des rushs inédits, retrouvés par hasard quarante ans après le tournage.
 
A sa sortie en 1971, le film est un échec commercial mais deviendra rapidement culte pour les amateurs de course automobile et particulièrement d’Endurance. Pour beaucoup il fait encore parti des meilleurs films sur la course auto en raison de la qualité des prises de vues.  
"The Man & Le Mans" © Marco Polo Production
 
"Steve McQueen – The Man & Le Mans"
De John McKenna et Gabriel Clarke
Sortie le 4 novembre 2015 (Marco Polo Production-1h52)