Spielberg et Bardem s'attaquent au conquistador Cortés

Par @annieyanbekian Journaliste, responsable de la rubrique Jazz-Musiques du Monde de Culturebox
Mis à jour le 13/01/2014 à 17H32, publié le 13/01/2014 à 17H04
Steven Spielberg le 19 novembre 2013 à Washington, aux Archives nationales ; Javier Bardem le 18 février 2013 à Madrid, à la cérémonie des Goya

Steven Spielberg le 19 novembre 2013 à Washington, aux Archives nationales ; Javier Bardem le 18 février 2013 à Madrid, à la cérémonie des Goya

© Brendan Smialowsli / Eduardo Dieguez / AFP

Steven Spielberg devrait bientôt réaliser un film intitulé "Montezuma", d'après un scénario écrit il y a un demi-siècle par Dalton Trumbo. Javier Bardem y incarnerait le conquistador espagnol Hernán Cortés (1485-1547).

Hernán Cortés s'est emparé de l'empire aztèque pour le compte du roi Charles Quint (1500-1558), roi de Castille, empereur romain germanique, monarque chrétien au pouvoir et à l'influence majeure en son temps.

La victoire des troupes de Cortés sur l'empereur aztèque Montezuma II (appelé aussi Moctezuma), et la mort de ce souverain dans des conditions restées non élucidées en 1520, marque l'acte fondateur de la Nouvelle-Espagne (qui deviendra quelques siècles plus tard le Mexique) ainsi qu'une étape essentielle de la colonisation des Amériques par les Espagnols au XVIe siècle.

Dans le film de Steven Spielberg, on ignore encore qui incarnera Montezuma.

Steven Spielberg s'est intéressé à l'histoire de cette épopée espagnole après avoir abandonné un autre projet, "American Sniper", avec Bradley Cooper, que Clint Eastwood doit reprendre en main. Il a également renoncé au film de science-fiction "Robopocalypse". C'est la première fois qu'un film le ferait voyager aussi loin dans le temps. Et ce serait sa première collaboration avec Javier Bardem, 44 ans.

Trumbo, célèbre victime du mccarthysme
"Montezuma", c'est un scénario écrit il y a environ cinquante ans par Dalton Trumbo (1905-1976), scénariste du "Spartacus" (1960) de Stanley Kubrick avec Kirk Douglas (qui aurait dû jouer dans le film s'il avait vu le jour), de l'"Exodus" (1960) d'Otto Preminger, mais aussi écrivain-réalisateur de "Johnny s'en va-t-en guerre" (son roman de 1939 dont il a lui-même fait un film en 1971). Trumbo était aussi connu pour avoir été mis sur la "liste noire" de la commission d'enquête anti-communiste (1950-1954) de Hollywood, présidée par Joseph McCarthy, ce qui l'avait longtemps empêché de travailler, à moins de se cacher sous un nom d'emprunt.

Pour le film de Steven Spielberg, le scénario de Trumbo doit être réécrit par Steve Zaillian, scénariste de "La Liste de Schindler" (1993) de Spielberg ou "Gangs of New York" (2002) de Scorsese.