Robert De Niro va recevoir un prix pour l'ensemble de sa carrière à Sarajevo

Par @Culturebox
Publié le 12/08/2016 à 16H07
Robert de Niro, le 16 mai 2016, au festival de Cannes.

Robert de Niro, le 16 mai 2016, au festival de Cannes.

© Valery HACHE/AFP

Le festival du cinéma de Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) ouvre ses portes ce vendredi soir avec l'acteur américain Robert De Niro. Avant une projection en plein air du mythique "Taxi Driver", celui qui a interprété Travis Bickle recevera le prestigieux "Coeur de Sarajevo" pour l'ensemble de sa carrière.

40 ans après, "Taxi Driver" marque toujours les esprits. Pour la soirée d'ouverture ce vendredi, le festival du cinéma à Sarajevo rend hommage au film de Martin Scorsese, Palme d'or à Cannes en 1976, avec une projection en plein air devant quelque 3.000 spectateurs. L'occasion de saluer la carrière de Robert De Niro, qui aura 73 ans la semaine prochaine, en lui déçernant le "Coeur de Sarajevo" pour l'ensemble de sa carrière.

Lors de cette 22e édition, plus deeron 200 films st présentés du 12 au 20 août. Ce festival, qui s'est donné pour ambition de promouvoir de jeunes talents de l'Europe du sud-est, attire aussi les vedettes mondiales du cinéma. Ces dernières années, Angelina Jolie et Brad Pitt, Wim Wenders, Gael Garcia Bernal, Juliette Binoche ou Jeremy Irons sont notamment venus dans la capitale bosnienne. 

Un festival créé comme un "acte de résistance"

Ce festival a été créé comme un "acte de résistance" pendant le siège de Sarajevo (1992-95), avant de s'imposer dans la région avec une affluence annuelle de plus de 100.000 cinéphiles. Avec la présentation de "Scream for me Sarajevo", le festival fera un clin d'oeil à ce passé récent qui marque toujours les esprits des habitants de la capitale boznienne. Ce documentaire retrace un concert donné pendant le siège de Sarajevo en 1994 par Bruce Dickinson, célèbre chanteur du groupe britannique de heavy metal Iron Maiden.

Par ailleurs, huit longs métrages produits dans la région seront en compétition pour le "Coeur de Sarajevo du meilleur film" qui sera accordé par un jury présidé par le cinéaste palestinien Elia Suleiman. Le réalisateur britannique Stephen Frears se verra également décerner un "Coeur de Sarajevo" pour sa "contribution extraordinaire" à l'art cinématographique.