Richard Bohringer sort du silence : "Je ne suis pas à l'article de la mort"

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/04/2014 à 17H59, publié le 17/04/2014 à 17H57
Richard Bohringer le 1er mai 2013

Richard Bohringer le 1er mai 2013

© PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Une semaine après avoir été hospitalisé à Clermont-Ferrand, Richard Bohringer a déclaré sur RTL ne pas être "à l'article de la mort", assurant qu'il serait sur scène avec sa fille dans quelques jours pour jouer "J'avais un beau ballon rouge".

A 72 ans, l'acteur et écrivain a accordé une interview à la radio "pour rassurer son public", après l'annulation de quelques représentations de cette pièce. "Les médecins me disent que je serai sur scène dans quelques jours avec ma fille. C'est juste un report de représentations, ce n'est pas un combat. Je ne suis pas à l'article de la mort", a assuré le comédien à RTL.

"Simplement, on est dans une situation qui demande un peu de prudence, c'est tout. Une prudence que n'importe qui prendrait", a-t-il ajouté. Le 11 avril, Richard Bohringer a été hospitalisé à Clermont-Ferrand, alors qu'il devait se produire le soir même avec sa fille Romane à Cournon d'Auvergne dans le Puy-de-Dôme.

Le centre hospitalier de la ville n'avait fait aucun commentaire, renvoyant à l'anonymat des patients. Richard Bohringer et sa fille jouent ensemble cette pièce depuis janvier 2013. L'acteur, qui a obtenu un César en 1988 pour "Le Grand Chemin", avait indiqué ces dernières années, dans la presse souffrir d'une maladie, sans plus de précisions.