Mort du cinéaste américain Paul Mazursky à 84 ans

Par @Culturebox
Publié le 02/07/2014 à 09H29
Paul Mazursky en décembre 2013, sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles.

Paul Mazursky en décembre 2013, sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles.

© JIM RUYMEN/NEWSCOM/SIPA

Le cinéaste Mel Brooks l'a appelé "le Fellini américain" : Paul Mazursky, réalisateur et acteur, cinq fois nommé aux Oscars, est mort lundi 30 juin à 84 ans. Il était l'auteur notamment de "Bob et Carole et Ted et Alice" ou du "Clochard de Beverly Hills".

"Il était notre Fellini américain. Il va me manquer énormément", a écrit sur Twitter son ami, le réalisateur Mel Brooks, le décrivant comme "l'un des plus talentueux réalisateurs et scénaristes à avoir jamais fait des films". Son agent Jeffrey Berg a confirmé son décès survenu lundi 30 juin, sans en indiquer la cause. Selon la presse spécialisée, il a été victime d'un arrêt cardiaque à Los Angeles.

Comédies douces amères sur la société américaine

Paul Mazursky a réalisé une quinzaine de films, des comédies douces amères sur "Les choses de l'amour", titre de l'une de ses oeuvres, ou sur la grandeur et décadence de la vie américaine, comme dans "Le clochard de Beverly Hills", avec Nick Nolte et Bette Midler.
Mazursky a été nommé une première fois aux Oscars en 1969 pour le scénario  de la comédie échangiste "Bob et Carole et Ted et Alice", puis pour ceux de "Harry et Tonto" en 1974, d'"Une femme libre" en 1978, d'"Ennemies: une  histoire d'amour" en 1989. Il faisait aussi partie des prétendants à la  statuette du meilleur film pour "Une femme libre".

Il était par ailleurs acteur, parfois dans ses propres films mais également  chez Stanley Kubrick ("Fear and desire") ou encore Brian de Palma ("L'impasse").

Sopranos

Sur le petit écran, il est apparu en mafieux dans "Les Sopranos" ou dans la série burlesque de Larry David "Curb Your Enthusiasm".