Mireille Darc et Alain Delon, un couple iconique dans le cinéma français

Par @Culturebox
Publié le 28/08/2017 à 11H21
Alain Delon et Mireille Darc sont tombés amoureux sur le tournage de "Jeff", en 1968.

Alain Delon et Mireille Darc sont tombés amoureux sur le tournage de "Jeff", en 1968.

© Adel Productions / PECF / Produz / Collection ChristopheL

C'est l'histoire d'un couple mythique dans l'histoire du cinéma français. Mireille Darc, décédée ce lundi 28 août, et Alain Delon, ont formé pendant quinze ans un couple glamour qui a longtemps fasciné les Français. Une relation qui n'a pas perdu en passion et amour malgré leur rupture en 1983.

"Il a toujours été beau, mais d'un magnétisme extraordinaire", disait Mireille Darc au sujet d'Alain Delon. C'est que le couple, qui s'est formé en 1968 sur le tournage de "Jeff" de Jean Herman, a longtemps constitué l'une des plus belles romances du cinéma français.

Un couple de cinéma

Les deux amants avaient de quoi fasciner. Lui, parce qu'il est le beau gosse qui fait rêver tous les Français. Elle, parce qu'elle dégage un charme fou longtemps symbolisé par la fameuse robe noire au décolleté qui lui tombait bas dans le dos dans "Le Grand Blond" en 1972. Le couple se retrouvera quatre fois de plus à l'écran dans les années 70, notamment dans les films de George Lautner comme "Mort d'un pourri" ou "Les Seins de Glace" ainsi qu'à la télévision (notamment "Frank Riva - L'homme de nulle part" en 2003).

Ils auront vécu ensemble pendant près de quinze ans. Quinze ans pendant lesquels Mireille Darc choisit de mettre de côté sa carrière d'actrice pour s'occuper de leur quotidien. C'est notamment elle qui s'occupera du jeune Anthony, le fils d'Alain Delon et son ex-épouse Nathalie. 

Mireille Darc, compagne d'Alain Delon dans sa solitude

Ils se séparent en 1983 après une infidélité d'Alain Delon avec Anne Parillaud sur le tournage de "Pour la peau d'un flic" et l'impossibilité pour elle d'avoir des enfants. Mais le lien entre les deux comédiens n'est pas rompu pour autant. Ils restent amis, jusqu'au bout.

Longtemps, l'actrice a dû composer avec les humeurs et la solitude du comédien. "La fée qui s'est penchée sur son berceau lui a tout donné dans la vie, sauf peut-être le bonheur", disait aussi Mireille Darc au sujet de son ancien amant. "Alain est dans une solitude profonde, choisie, dans un autre monde, dans le passé avec des êtres qu'il a aimés très fort (...) Son mal-être a toujours été présent", racontait-elle dans un entretien à l'AFP en 2015. "Il a toujours connu cet état qui vient de très loin, de sa petite enfance, peut-être... Aujourd'hui, c'est un homme plus introverti, mais ce n'est pas une victime : c'est un battant."

Ensemble malgré tout

Battant. C'est aussi le terme qu'employait Alain Delon pour qualifier Mireille Darc, avec laquelle il a partagé de nombreuses épreuves. "Quand j'étais à l'hôpital, tu étais toujours là", racontait Mireille Darc en 2010 au sujet de son accident de voiture en 1983. "Et si j'y retourne un jour, je crois que tu seras toujours là, non ?", ajoute-t-elle dans une vidéo pour la Fondation de France.

L'acteur était d'ailleurs à nouveau à son chevet aux côtés de Pascal Desprez, l'époux de Mireille Darc, lors de son hospitalisation en septembre. "J'ai besoin de lui", assurait encore l'actrice sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel en 2015, avant d'avouer qu'elle l'aimait toujours. "Oui, j'aime Alain. D'une autre manière, c'est certain, mais je l'aime au-delà de tout."

Et cet amour était bien réciproque : "Elle est sincère, elle est vraie. Elle ne l'a pas fait parce qu'elle était sur le divan, mais parce qu'elle le pense, c'est certain. C'était très beau. Mireille est une personne indissociable de ma vie", répondait Alain Delon dans les colonnes du magazine "Closer". "On se parle pratiquement tous les jours. J'aime beaucoup Mireille. Elle a été probablement le plus grand amour de ma vie. La femme de ma vie."