Michel Piccoli, le comédien aux 223 films invité du festival Ciné d'été

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/06/2014 à 12H34, publié le 26/06/2014 à 12H17
Michel Piccoli au Festival de Cannes 2014 lors de la présentation du film "Saint-Laurent"

Michel Piccoli au Festival de Cannes 2014 lors de la présentation du film "Saint-Laurent"

© VALERY HACHE / AFP

Pour sa cinquième édition, le festival Ciné d’été à Tulle rend hommage à Michel Piccoli. Jusqu’au 28 juin, projections de films et rencontres vont se succéder en présence du comédien et réalisateur de 89 ans. L’occasion d’évoquer avec lui, dans un entretien accordé à France 3 Limousin, une carrière riche de plus de 200 films mais aussi le lien particulier qui l'unit à la ville de Tulle.

Chaque année depuis trois ans, la ville de Tulle propose en collaboration avec d’autres associations un festival dédié au cinéma, Ciné d’été, qui se concentre sur l’oeuvre d’un réalisateur avec la diffusion de plusieurs de ses films, des rencontres et des débats ponctués par la présence de comédiens qui ont travaillé avec le cinéaste.  

Autre originalité du festival : l’intervention de jeunes créateurs, un plasticien et un musicien, qui créent spécialement pour l'occasion autour de l’œuvre du réalisateur invité. 

Reportage : L. Théodore / M. Tregouet
Après Jean Cocteau , François Truffaut, Agnès Varda et Bertrand Tavernier, c’est donc Michel Piccoli, à la fois comédien et réalisateur (il a signé 5 films dont deux courts-métrages), qui est au centre de toutes les attentions cette année.

Côté grand écran, ce sont 7 films qui sont projetés au cinéma le Palace à Tulle :  « Le sucre » de Jacques Rouffio a ouvert le bal le 25 juin, suivi de « Journal d’une femme de chambre » de Luis Buñuel, « La Fille prodigue » de Jacques Doillon, « La passante du sans-souci » de Rouffio, « Le mépris » de Jean-Luc Godard, « Adieu Bonaparte » de Youssef Chahine, et enfin « Habeus Papam » de Nani Moretti qui refermera cette édition 2014. Deux réalisateurs, deux Jacques, Rouffio et Douillon, seront présents aux côtés de Michel Piccoli.
Une création à l’accordéon autour du cinéma de Michel Piccoli sera proposée le 28 juin par Gwenolla Maheux à la Médiathèque Eric Rohmer ainsi qu’une création de l’artiste plasticienne Hélène Fraysse sur la rivière Corrèze.