Meryl Streep, poigne de fer pour jouer Thatcher

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 15/11/2011 à 09H19
Meryl Streep dans la peau de "la Dame de fer"

Meryl Streep dans la peau de "la Dame de fer"

© Alex Bailey/Pathe Produc/AP/SIPA

En tournée promotionnelle à Londres, la comédienne américaine a démontré lundi, bien malgré elle, qu'elle avait largement la poigne adéquate pour incarner l'ex-Premier ministre britannique Margaret Thatcher dans le film "La Dame de fer".

Alors qu'elle était censée dévoiler l'affiche du film placardée sur un camion placé devant le Parlement  britannique, le cordon lui est resté dans la main !

Comme il en faut plus pour destabiliser une star dotée d'un solide sens de l'humour, Meryl Streep (deux Oscars, recordwoman avec 16 nominations, 36 ans de carrière au théâtre et au cinéma) a persévéré et finalement décroché le voile de l'affiche avec l'aide de la réalisatrice britannique du film Phyllida Lloyd.

"Je suis contente d'être là avec ma talentueuse réalisatrice, pour vous donner une idée de quelque chose dont vous aurez bientôt ras-le-bol, à force de le voir partout dans Londres, à savoir mon visage sur l'affiche", a plaisanté l'actrice âgée aujourd'hui de 62 ans. "Nous serons tous de retour en janvier pour la sortie du film."

Phyllida Lloyd, réalisatrice de "Mamma Mia" dont Meryl Streep était également la vedette, a pour sa part déclaré que jouer la Dame de fer avait été un "défi" pour Meryl Streep. "Incarner toute une vie est un défi formidable pour un acteur, et bien sûr, venir ici en Angleterre suscitait chez elle une certaine appréhension : y parviendrait-elle ? Mais je pense que les gens seront épatés."

Pas un film politique mais une histoire humaine
Pour les besoins du rôle, Meryl Streep a adopté la coiffure blonde volumineuse et impeccablement laquée, le collier de perles et le rouge à lèvres rutilant de l'ancien Premier ministre conservateur qui dirigea le pays d'une main de fer entre 1979 et 1990.

La réalisatrice a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un film politique, en dépit de son sujet. Margaret Thatcher a procédé à une révolution conservatrice en Grande-Bretagne, notamment en s'attaquant à la toute  puissance des syndicats. "Ce n'est pas un film biographique traditionnel, ni un film politique, cela ne dit pas 'c'est mal, c'est bien'. C'est une histoire humaine."

Aujourd'hui âgée de 86 ans, la "Dame de fer" ne s'exprime plus en public depuis 2002 sur les conseils de ses médecins après avoir été victime de plusieurs attaques cérébrales. Sa fille Carol a révélé en 2008 dans ses mémoires que sa mère souffrait de démence sénile depuis plusieurs années.