Les frères Dardenne engagent Adèle Haenel pour leur prochain film

Par @Culturebox
Publié le 23/04/2015 à 19H58
Adèle Haenel, César 2015 de la meilleure actrice (Paris, 20 février 2015)

Adèle Haenel, César 2015 de la meilleure actrice (Paris, 20 février 2015)

© Martin Bureau / AFP

Après avoir révélé Émilie Dequenne et tourné avec Marion Cotillard, les frères cinéastes belges Jean-Pierre et Luc Dardenne ont fait appel, pour leur nouveau film, à Adèle Haenel, 26 ans, nouvelle coqueluche du cinéma français, a annoncé jeudi la société de production Archipel 35.

Adèle Haenel, comédienne instinctive et physique, a reçu en février le César de la meilleure actrice pour son rôle dans "Les Combattants", un an après avoir déjà décroché celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour "Suzanne".

"Les Combattants" : la bande-annonce

Née le 1er janvier 1989 à Paris, la jeune femme avait déjà été remarquée, auparavant, dans des films comme "Naissance des pieuvres" (2007) ou "L'Apollonide" (2011).

"La fille inconnue", le prochain film des Dardenne


Les frères Dardenne tourneront leur nouveau film, "La Fille inconnue" "cet automne en Belgique", indique le communiqué de la société de production française cité par l'AFP. Adèle Haenel y tiendra le rôle de Jenny, jeune médecin généraliste qui "se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après".

"Apprenant par la police que l'identité de la jeune fille est inconnue, Jenny se met en quête de trouver son nom", explique le co-producteur.

Les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne, âgés respectivement de 64 et 61 ans, ont obtenu deux Palme d'Or à Cannes pour "L'Enfant" (2005) et "Rosetta" (1999), le film qui avait révélé Émilie Dequenne.

Leur dernier film en date, "Deux jours, une nuit" (2014), avait été également présenté en compétition l'an dernier sur la Croisette. Marion Cotillard y incarne une ouvrière qui n'a qu'un week-end pour aller frapper à la porte de chacun de ses collègues et les convaincre de renoncer à leur prime de 1000 euros pour qu'elle puisse garder son emploi.