Léa Seydoux, la femme caméléon, invitée au journal de France 2

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/03/2015 à 11H16, publié le 22/03/2015 à 11H15
Léa Seydoux dans Journal d'une femme de chambre © Mars Film

A l'approche de la sortie du film de Benoît Jacquot, "Journal d'une femme de chambre", Léa Seydoux qui sera aussi à l'affiche du prochain James Bond est l'invitée du journal de Laurent Delahousse. A bientôt trente ans, l'actrice a imposé son talent dans le paysage cinématographique.

Léa Seydoux est la coqueluche des réalisateurs et du public. La comédienne est partout. Depuis le succès de "La vie d'Adèle", qui lui a valu une palme d'or à Cannes, la jeune actrice a enchainé les rôles de femmes les plus variés. Véritable caméléon, de Woody Allen à James Bond, Léa Seydoux n'hésite pas à se mettre en danger, à expérimenter l'inconnu, malgré ses doutes. L'actrice avoue avoir trouvé sa place dans le monde, avec le cinéma. 

Interview de Léa Seydoux au journal de Laurent Delhaousse 
A bientôt 30 ans, la talentueuse actrice vient en effet de terminer l'excitant tournage du dernier James Bond. Puis, celle qui avait joué dans "Les Adieux à la reine" avec Benoît Jacquot travaille de nouveau avec le réalisateur pour "Journal d'une femme de chambre", en salle le 1er avril.

La bande annonce de "Journal d'une femme de chambre", de Benoît Jacquot 


Journal d'une femme de chambre, le roman d'Octave Mirabeau, a déjà été adapté au cinéma. En 1946 par Jean Renoir puis en 1964 par le très sulfureux Luis Bunuel avec Jeanne Moreau. Benoît Jacquot est donc le troisème cinéaste à le porter à l'écran. Le réalisateur a choisi Léa Seydoux pour camper le personnage de Céléstine, une femme de chambre très courtisée pour sa beauté. A ses côtés, Vincent Lindon joue le jardinier.