La dernière de "Pierre Richard III" ce week-end à Valenciennes

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 29/03/2014 à 13H29, publié le 29/03/2014 à 13H23
Pierre Richard, seul en scène dans "Pierre Richard III".

Pierre Richard, seul en scène dans "Pierre Richard III".

© DR

Pierre Richard donne samedi et dimanche soir les deux dernières représentations de son ultime spectacle, "Pierre Richard III". A Valenciennes, sa ville natale, où il est né il y a 79 ans (mais il ne les fait pas). Il se murmure qu'il s'agira de la dernière apparition de l'acteur sur les planches.

Mis en scène une nouvelle fois par Christophe Duthuron, déjà à l'oeuvre sur "Détournement de mémoires" en 2004 et "Franchise postale" en 2010, deux précédents shows autobiographiques, "Pierre Richard III" clôt la trilogie. Seul sur scène, l'éternel jeune premier maladroit du cinéma français, le pitre lunaire atendrissant du "Distrait" et du "Grand blond avec une chaussure noire", y raconte ses souvenirs de cinéma.

Une mémoire en dents de scie, qui va de l'éblouissement à la mélancolie, en passant par la rêverie, injectant toujours cette fantaisie, ce grain de folie  qu'on lui connaît.  Des projections d'extraits de films dans lesquels il a tourné servent de support à ce travail d'équilibriste, pour lequel il livre des dizaines d'anecdotes et dit "beaucoup s'amuser".
La dernière de "Pierre Richard III" ce week-end à Valenciennes La dernière de "Pierre Richard III" ce week-end à Valenciennes
"Mélancolique ou fulminant, il surfe sur des vagues de mémoires, tsunamis de drôleries et lames de grands fonds", écrivait le Théâtre du Rond Point pour présenter son spectacle en 2012. "Seul en scène, il joue tout, comédies et tragédies des vies agitées. Les récits des tournages, des tournées, des débuts et des ratés, traversées du désert et montées vers les cimes. Tout tient le public captif et en haleine, au bord des larmes, entre deux rires."

"J'ai rencontré des gens drôles sur l'écran comme dans la vie, parfois jusqu'à l'ingérable", confie-t-il ces jours-ci à La Voix du Nord. "Les séquences que nous avons choisies montrent le caractère drôlatique, mais aussi le temps qui passe, des choses plus personnelles."

Fin de tournée mais pas fin de tournage. Pierre Richard, qui aimerait bien travailler avec Albert Dupontel dont il a apprécié le dernier film, sera en effet en tournage sur un nouveau projet cet automne, à Paris et Bruxelles.

"Pierre Richard III"
Samedi 29 mars et dimanche 30 mars 2014
au Phénix de Valenciennes