John Hurt, l’acteur britannique aux mille visages, quitte l’écran

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 30/01/2017 à 09H38, publié le 28/01/2017 à 11H52
John Hurt au Festival de Berlin en 2013

John Hurt au Festival de Berlin en 2013

© Markus Schreiber/AP/SIPA

Le comédien britannique John Hurt, qui interpréta sous un masque monstrueux qui l’empêchait d’être identifié, John Merrick, dans "Elephant Man", de David Lynch en 1980, est décédé à l'âge de 77 ans des suites d'un cancer du pancréas, ont annoncé samedi plusieurs médias britanniques, citant son agent. Il s’était également fait remarquer dans "Alien", "Midnight Express" ou "La Porte du paradis".

Second rôle remarquable

L'acteur, qui incarnait Monsieur Ollivander dans "Harry Potter à l'école des sorciers", avait aussi joué le rôle du second officier Kane dans "Alien" (1979) de Riddley Scott et le premier rôle dans "1984" (1984) de Michael Radford.
Le décès de John Hurt (Euronews)

Il avait été nommé deux fois aux Oscars, pour son second rôle dans "Midnight Express" (1978) au côté de William Hayes, touriste américain détenu dans les geôles turques, et pour son premier rôle dans "Elephant Man", deux ans plus tard. Sa performance dans "Midnight Express" lui avait valu d'être récompensé aux Bafta Awards, les récompenses annuelles britanniques du cinéma et de la télévision, et d'obtenir le Golden Globe du meilleur second rôle.

Souvent engagé pour des seconds rôles, John Hurt, né le 22 janvier 1940 près de Chesterfield, au coeur de l'Angleterre, s'était d'abord destiné à une carrière de professeur de dessin. Il intègre finalement la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art (RADA) de Londres, avant de débuter sa carrière dans des productions britanniques dans les années 1960.
"Elephant Man" : extrait

Anobli par la reine

Sa carrière décolle définitivement à la fin des années 1970 avec ses rôles successifs dans "Midnight Express" et "Alien, le huitième passager". John Hurt aura joué en tout dans quelque 140 films, et aura été présent à l'écran lors de nombreuses apparitions dans des séries télévisées, dont la série britannique culte "Doctor Who".

Très connu au Royaume-Uni, l'acteur a remporté quatre Bafta au cours de sa longue carrière. Il avait été anobli par la reine Elizabeth II en 2014. Son cancer du pancréas avait été diagnostiqué en 2015, mais l'acteur n'avait pas renoncé au cinéma.
"Alien" : extrait avec John Hurt (scène du Chestburster)
On le verra mercredi dans le biopic "Jackie" de Pablo Larrain, où il incarne le père Richard McSorley. Le film retrace l'histoire de l'ex-Première dame des Etats-Unis, Jackie Kennedy, durant les quatre jours qui ont suivi la mort de JFK. Le dernier film avec John Hurt, "Darkest Hour" de Joe Wright, avec Gary Oldman, reconstitue l’arrivée au poste de Premier ministre de Winston Churchill, au début de la Seconde guerre mondiale. Il y interprète son prédécesseur au 10 Downing Street, Neville Chamberlain.

John Hurt avait toutefois dû renoncer en juillet dernier à un rôle qui lui avait été proposé dans une pièce de théâtre sur avis de ses médecins, selon la BBC. "C'est avec une grande tristesse et une grande déception que je dois renoncer", avait-il dit alors.
"1984" : extrait avec John Hurt et Richard Burton

Hommages

L'acteur américain Elijah Wood (Frodon dans "Le Seigneur des anneaux"), a rendu hommage à l'acteur britannique sur Twitter : "Très triste d'apprendre le décès de John Hurt. Ce fut un honneur d'avoir regardé vos films, Monsieur".

"John Hurt a été l'un des plus puissants, généreux et authentiques acteurs avec qui j'ai travaillé. Un homme remarquable. Tu vas nous manquer", a réagi l'acteur américain Chris Evans sur Twitter, au milieu de nombreux hommages d'anonymes.

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !