Gérard Depardieu tournerait un film sur DSK en juin

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 04/02/2012 à 22H50
Gérard Depardieu à Berlin le 1er décembre 2010

Gérard Depardieu à Berlin le 1er décembre 2010

© Odd Andersen / AFP

Le réalisateur américain Abel Ferrara compte bien tourner, avant cet été, un film sur l'affaire "DSK" avec Gérard Depardieu et Isabelle Adjani, a-t-il assuré au quotidien "Le Monde".

"Ce sera un film sur la politique et le sexe avec Depardieu et Adjani", déclare le réalisateur cité par le quotidien du soir, précisant qu'il tournera à Paris, Washington et New York. "Dans tous les spots (lieux) de pouvoir en fait : c'est un film sur des gens riches et puissants."

Maintes fois annoncé et démenti depuis novembre, le film reviendrait sur le scandale sexuel qui a contraint, mi-mai 2011, Dominique Strauss-Kahn à démissionner de ses fonctions à la tête du Fonds monétaire international (FMI). Son personnage serait confié à Gérard Depardieu et celui de son épouse, Anne Sinclair, à Isabelle Adjani.

La société de production Wildbunch qui a produit le dernier Ferrara ("4:44, Last Day on Earth") est associée depuis le début à la rumeur. Elle l'avait fermement démentie en décembre : "Il n'y a aucun projet en production de ce type", assurait à l'AFP le directeur de Wildbunch, Vincent Maraval. Il précisait même: "Abel Ferarra est actuellement en train d'écrire un scénario autour du monde politique, la faiblesse de l'homme politique à la fois tout-puissant et paumé, misérable dans sa vie personnelle... La rumeur est partie de là."

Le scénario serait déjà écrit
Mais cette fois, contacté par "Le Monde", Vincent Maraval se veut bien plus nuancé: "C'est vrai qu'on aimerait qu'Abel tourne en juin, mais il a quatre projets en tête et nous n'avons pas encore arrêté notre choix."

Abel Ferrara a déclaré de son côté : "Vincent ne veut pas parler de ce projet c'est normal, c'est le producteur. Mais je suis le réalisateur ! Personne ne va m'empêcher de parler de mon film." Son scénario serait déjà écrit, "nourri de ce qui a pu sortir dans la presse autant que de ses propres sources: 'J'ai mes flics à moi'", dit-il, cité par "Le Monde".

Quant à Gérard Depardieu, Ferrara l'a rencontré à Deauville en septembre 2011 et le trouve "génial". "Il est tout ce qu'un cinéaste peut attendre d'un acteur", s'émerveille le réalisateur de "Bad Lieutenant" (1992) ou "Nos funérailles" (1996).