George Clooney et Amal Alamuddin : après la fête, le mariage civil à Venise

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/09/2014 à 16H23, publié le 29/09/2014 à 15H34
George Clooney et Amal Alamuddin après leur mariage officiel à Venise, lundi 29 sept 2014.

George Clooney et Amal Alamuddin après leur mariage officiel à Venise, lundi 29 sept 2014.

© Pierre Teyssot / AFP

Après un week-end de conte de fée, George Clooney et Amal Alamuddin ont scellé officiellement leur union lundi à la mairie de Venise, somptueux bâtiment du XIIIe siècle. A leur arrivée et à leur départ, les deux amoureux ont pris le temps de saluer les fans et les photographes massés sur la place.

Le beau George, longtemps l'un des célibataires le plus convoités de la planète, portait un élégant costume gris, tandis que celle qui a conquis ce séducteur impénitent avait opté pour un ensemble pantalon crème et un grand chapeau assorti.
   
A la mairie de la cité des Doges, Walter Veltroni, ami de George Clooney et ancien maire de Rome, a reçu leurs consentements, afin que le mariage, célébré de manière privée samedi soir, soit reconnu en droit italien. Cette cérémonie civile a duré à peine dix minutes.

Ils ont ensuite repris leur bateau-taxi "Amore" pour rejoindre l'aéroport Marco-Polo, d'où ils se sont envolés pour Londres à bord d'un jet privé.
Georges Clooney et Amal Alamuddin 

Georges Clooney et Amal Alamuddin 

© Pierre Teyssot/AFP
   
Un chat noir de mauvais augure

Aucun des invités du week-end - l'ex-mannequin Cindy Crawford, les acteurs Matt Damon et Bill Murray ou encore le chanteur Bono - n'était présent.
   
En revanche, un chat noir, signe de mauvais sort dans une Italie assez superstitieuse, a traversé la place de la mairie peu avant l'arrivée du couple.

Un "idéal masculin" désormais casé
   
"C'est officiel, notre idéal masculin n'est plus sur le marché", a soupiré Jane Hipkin, une touriste britannique venue exprès pour apercevoir le marié.
   
D'autres regrettaient plutôt son départ de Venise. "C'est comme si nous avions eu le temps d'un week-end un couple royal en ville, une vraie tornade", confiait Pietro Bossi, un gondolier qui aurait bien voulu porter les nouveaux mariés sous le pont des Soupirs, comme le voulait la rumeur qui a persisté tout le week-end.
   
Mais tout le week-end le couple a été escorté dans ses déplacements par une vingtaine de bateaux de paparazzi, ce qui limitait le romantisme de la promenade.

Le mariage privé a eu lieu samedi

Pour eux, le vrai mariage a eu lieu samedi dans un hôtel sept étoiles, lors d'une cérémonie privée, en présence de plus de 130 invités, dans une profusion de pétillant et de mets délicats.

"Le mariage était plus que parfait. Il était à la fois somptueux et simple", a commenté pour l'AFP Ramzi Alamuddin, le père d'Amal. "Ils vont tellement bien ensemble".