Firmine Richard : "Toutes les mères se reconnaissent dans mes rôles de maman antillaise" !

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/03/2016 à 13H00, publié le 14/03/2016 à 12H34
Firmine Richard est l'invitée du Soir 3 

Firmine Richard est l'invitée du Soir 3 

© France Télévisions/culturebox

Firmine Richard est à l'affiche de "Dieumerci", le nouveau film de Lucien Jean-Baptiste. L'histoire d'un ancien taulard qui veut devenir comédien. L'actrice, qui bénéficie d'un fort capital sympathie auprès du public, a pris grand plaisir à jouer le rôle de la maman antillaise... même si elle aimerait jouer aussi dans un registre différent.

Souvenez-vous de "La Première étoile", cette comédie drôle et émouvante. Le bouche à oreille avait si bien fonctionné que le film avait franchi la barre des 1.6 millions de spectateurs au box office ! Il racontait l'histoire d'une famille d'Antillais partie en vacances au ski pour la première fois. Firmine Richard campait le rôle d'une gand-mère généreuse et protectrice qui accompagnait ses petits-enfants. Ce rôle humain, proche des gens, avec sa drôlerie et son franc-parler, augmentait encore son capital sympathie.

La scène dans laquelle elle annonce son départ à la neige dans un salon de coiffure antillais. 

Sept ans plus tard, le réalisateur Lucien Jean-Baptiste signe "Dieumerci!", son nouveau film comme réalisateur et comédien (sorti  le 9 mars.) Une fois de plus, le cinéaste a fait appel à cette généreuse comédienne pour jouer le rôle d'une mère antillaise au langage imagé. Une maman-poule dans laquelle toutes les femmes se reconnaissent, explique Firmine Richard sur le plateau du 19/20 de France 3.

Interview : Firmine Richard 

Une très riche actualité

Si la comédienne aimerait se voir confier d'autres rôles sur le grand écran, son actualité reste toujours riche, entre engagements et mandats politiques (Conseil municipal de Paris), cinéma et tournées. Firmine Richard repart au mois de mai avec "Gospel sur la colline", un spectacle musical déjà joué deux mois en 2015 aux Folies Bergères. La comédienne est la narratrice de cette histoire sur la communauté noire de Louisiane qui s'interroge sur la construction d'une nouvelle église. Dans le cadre de la commémoration de l'abolition de l'esclavage le 26 mais prochain, le spectacle sera donné en Guadeloupe, son île natale, où Firmine Richard aime retourner très régulièrement.