Fanny Ardant dévoile son film "Le divan de Staline" avec Gérard Depardieu

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/11/2016 à 19H22, publié le 13/11/2016 à 19H20
Gerard Depardieu est Staline devant la caméra de Fanny Ardant

Gerard Depardieu est Staline devant la caméra de Fanny Ardant

© Copyright Alfama Films

L'actrice et réalisatrice française Fanny Ardant a présenté dimanche en première mondiale à Lisbonne son nouveau film, "Le divan de Staline", aux côtés de Gérard Depardieu, qui joue le premier rôle de cette adaptation du roman éponyme de Jean-Daniel Baltassat.

Cette présentation du troisième long métrage de Fanny Ardant a eu lieu au dernier jour du "Lisbon and Estoril Film Festival", organisé par le producteur portugais Paulo Branco.

Tourné au Portugal, produit et distribué par M. Branco, "Le divan de Staline" met en scène un Staline vieillissant qui cherche à se reposer dans une résidence secrète en compagnie de sa maîtresse Lidia, jouée par Emmanuelle Seignier, alors qu'un jeune peintre vient lui présenter ses projets pour un monument à sa gloire.

"J'ai cherché un film pour Gérard, car je voulais le filmer", a expliqué Fanny Ardant avant la projection, ajoutant que "la seule personne qui puisse jouer un personnage aussi énorme que Staline, c'est Gérard". "Ce que j'ai aimé dans le film de Fanny, c'est que Staline apparaît comme quelqu'un de monstrueusement humain, qui ne comprend pas cette peur qu'il provoque", a quant à lui dit Gérard Depardieu, monument du cinéma français devenu citoyen russe.

Le film doit sortir en France le 11 janvier 2017. 

Le synopsis

Dans une résidence secrète où Staline vieillissant est venu se reposer quelques jours, un jeune peintre, Danilov, vient présenter au dictateur son projet artistique d’un monument posthume à sa gloire. Lidia, la maîtresse de Staline, a sélectionné Danilov et son œuvre parmi d’autres artistes et c’est elle qui l’introduit auprès de Staline. Par ce choix, c’est aussi sa vie qu’elle joue dans cette rencontre qui n’est pour elle et Danilov qu’un jeu de dupe, de mensonges et de terreur.