Erland Josephson, acteur fétiche d'Ingmar Bergman, est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 27/02/2012 à 19H46
Erland Josephson à Cannes le 20 mai 1988

Erland Josephson à Cannes le 20 mai 1988

© AFP

Atteint de la maladie de Parkinson, Erland Josephson, qui a tourné plusieurs films avec le metteur en scène suédois Ingmar Bergman (1918-2007), s'est éteint à l'âge de 88 ans, a rapporté dimanche la radio suédoise, citant la famille du comédien.

La relation avec Bergman a commencé dans les années 1960 au théâtre, Erland Josephson succédant au metteur en scène à la tête du Théâtre royal de Stockholm en 1966, un poste qu'il a tenu jusqu'en 1975.

Né le 15 juin 1923 à Stockholm, Erland Josephson a joué dans "Scènes de la vie conjugale" (une série télévisée tournée en 1973, et remontée dans une version cinéma sortie en 1974) aux côtés de l'actrice Liv Ullmann, formant le couple Johan et Marianne. Ce couple a été reformé dans "Saraband" (2003), le dernier film (également réalisé pour la télévision) de Bergman.

Les rôles bergmaniens de Josephson, notamment dans les années 1970, lui ont valu une notoriété internationale, avec "Cris et chuchotements" (1972), "Face à face" (1976), "Sonate d'automne" (1978), puis "Fanny et Alexandre" (1982).

"Scénes de la vie conjugale", avec Liv Ullman (1973)

"Scénes de la vie conjugale", avec Liv Ullman (1973)

© AFP / Photo12.com - Collection Cinema
Des films avec Tarkovski, Angelopoulos, Greenaway
Josephson n'a pas tourné qu'avec Bergman. Il a également joué avec le cinéaste soviétique dissident Andreï Tarkovski (1932-1886) dans "Nostalghia" (1983) et "Le Sacrifice" (1986), avec le Grec Théo Angelopoulos (1935-2012) dans "Le regard d'Ulysse" (1995), ou avec Peter Greenaway dans "Prospero's Books" (1991).

Outre son métier d'acteur, Erland Josephson était aussi réalisateur. Son film "Marmeladupproret" ("Marmalade Revolution" en anglais) a été projeté au Festival de Berlin. Enfin, Erland Josephson écrivait. Il a publié des romans, des nouvelles et des poèmes.